Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Transat Jacques Vabre : à bord du Flamant, patrouilleur de la Marine Nationale qui donnera le top départ de la course

samedi 4 novembre 2017 à 5:06 Par Amélie Bonté, France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Plus que ce samedi pour profiter du village de la Transat Jacques Vabre au Havre, le départ de la course de voile c'est dimanche. Autour du bassin Vatine, les multicoques et monocoques à découvrir mais aussi un patrouilleur de la Marine Nationale : le Flamant qui donnera le top départ de la course.

Le patrouilleur Flamant est basé à Cherbourg dans la Manche, ici basin Vatine au Havre pour 3 jours
Le patrouilleur Flamant est basé à Cherbourg dans la Manche, ici basin Vatine au Havre pour 3 jours © Radio France - Amélie Bonté

Le Havre, France

La Transat Jacques Vabre, le grand départ c'est dimanche! Vous avez encore ce samedi pour profiter du village autour du bassin Paul Vatine au Havre. Beaucoup de stands à découvrir et de bateaux ! Mais il n'y a pas que les 76 multicoques et monocoques à voir, il y a aussi un navire de la Marine Nationale, le patrouilleur Le Flamant basé à Cherbourg (il en existe 3 de ce type à Cherbourg), c'est lui qui donnera le départ de la course dimanche.

Une visite qui attire les foules

Monter à bord d'un patrouilleur de la Marine Nationale ce n'est pas tous les jours ! Alors il y a foule pour les visites d'une bonne demie-heure car d'habitude ce navire est soit en mer, soit basé à Cherbourg. La visite commence sur le pont, puis les visiteurs explorent les lieux de vie des 25 marins embarqués. Pierre et Caroline sont venus de la région parisienne :

On vient à l'origine pour voir les voiliers mais on profite de la visite, on est jamais montés sur ce type de bateau" - Pierre

Les visites du Flamant durent une bonne demie-heure - Radio France
Les visites du Flamant durent une bonne demie-heure © Radio France - Amélie Bonté

On voit tout, leur cuisine, là où ils dorment etc..." -Caroline

55m de long, 10 m de large, le Flamant reçoit régulièrement des visiteurs, à chaques escale. Une façon de maintenir le lien avec les citoyens car les militaires on les voit dans nos rues mais les marins sont moins accessible d'aprés le commandant, le lieutenant de vaisseau Thibaut Vallery-Radot :

On est trés heureux d'acceuillir le public à bord pour montrer le navire et les métiers qu'offre la Marine"

ECOUTEZ Le reportage d'Amélie Bonté à bord du Flamant

Le patrouilleur Le Flamant mesure 55 m de long et 10m de large, à son bord 25 marins - Radio France
Le patrouilleur Le Flamant mesure 55 m de long et 10m de large, à son bord 25 marins © Radio France - Amélie Bonté

Et fierté nationale oblige, c'est à bord du Flamant que sera donné le top départ de la Transat ce dimanche. A son bord, l'organisation de course, les arbitres... puis les marins reprendront leur navire pour 10 à 15 jours de surveillance en mer.