Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Traversée de l'Atlantique à la rame : Guirec Soudée chavire pour Noël

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le Costarmoricain Guirec Soudée traverse l'Atlantique à la rame et a eu la mauvaise surprise de chavirer la nuit de Noël. Il a pu repartir sans souci après de gros coups de vents.

Le canot à rames de Guirec Soudée lors d'un test de retournement, en Bretagne, avant le départ.
Le canot à rames de Guirec Soudée lors d'un test de retournement, en Bretagne, avant le départ. - Guirec Soudée

Déjà une belle frayeur pour Guirec Soudée, seulement quelques jours après son départ des îles Canaries. L'aventurier Costarmoricain tente une traversée de l'Atlantique à la rame. Il a vu son canot à rames se renverser après des vents violents.

Dans la nuit du 24 au 25 décembre, vers 2h, "une vague plus grosse que les autres est venue attraper le bateau et l'a littéralement retourné comme une crêpe", explique Guirec Soudée dans son journal de bord. Une situation qu'il sentait venir. Depuis plusieurs heures il était obligé de se laisser dériver en raison de la météo. "Des vents contraires et soutenus pour ce type de canot à rame, ce n’est vraiment pas terrible" explique le Breton.

Pas de panique et un retournement réussi

L'aventurier raconte : "sans panique, mais dans un petit désordre je dois l’avouer (pas mal de choses avaient volé), j’ai pris ma pompe et j'ai gonflé mon boudin (airbag) bâbord, 20 minutes plus tard j’étais de nouveau dans le bon sens". Un soulagement aussi parce que le test de retournement effectué avant le départ n'avait pas été rassurant. "Il m’avait été impossible de le remettre à l’endroit, mais j’étais certain que c’était dû au manque de poids (lest) dans les fonds." Guirec Soudée a eu la confirmation que son intuition était la bonne. 

Pas de dégât, l'aventure peut continuer pour celui qui s'est fait connaître après avoir voyagé pendant cinq ans avec une poule, Monique, sur un voilier autour du monde. Vous pouvez suivre la position GPS de Guirec Soudée en suivant ce lien.

  • Mer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess