Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un appel aux dons pour renouveler les vieux costumes de Jeanne d'Arc

-
Par , France Bleu Orléans

Certains costumes des fêtes johanniques d'Orléans font peine à voir. Armures rouillées et tissus rappés, pour remplacer une trentaine de pièces l'association Orléans Jeanne d'Arc lance sa souscription en ligne.

Au total une trentaine de pièces - vêtements et armures - ont besoin d'être remplacées.
Au total une trentaine de pièces - vêtements et armures - ont besoin d'être remplacées. © Radio France - Cyrille Ardaud

Jeanne d'Arc n'a plus rien à se mettre ! En tout cas, sa garde robe a besoin d'un sérieux rafraîchissement. L'association Orléans Jeanne d'Arc, qui aide à l'organisation des fêtes johanniques vient de lancer une campagne de financement participatif pour renouveler une vingtaine de costumes et une dizaine d'armures utilisées lors du défilé.

Les intempéries et les frottements dégradent les costumes

Des vêtements et objets qui sont pour certains très âgés ! Les armures les plus anciennes ont par exemple une cinquantaine d'années. Quelques pièces font peine à voir : une cotte de maille complètement déchirée, une jambière d'armure rouillée. Marie-Elise de Montecler est l'une des couturières l'association : "Les costumes ont énormément souffert de la météo, les tissus s'usent. Ils sont au contact des chevaux, des armures. Le pire, c'est un costume qui était censé être jaune flamboyant... et qui est plus près d'un beige. Les encolures, les emmanchures sont complètement rappées."

Cette jupe en mailles est complètement déchirée et rouillée.
Cette jupe en mailles est complètement déchirée et rouillée. © Radio France - Cyrille Ardaud

Côté armures, le constat est le même. Et elles coûtent très cher à renouveler : environ 3 000 euros pièce. Bénédicte Barranger est la présidente d'Orléans Jeanne d'Arc : "Il faut les poncer, ça les use, elles deviennent toutes fines. Les rivets sont à refaire... On ne peut pas mettre Jeanne d'Arc au milieu de boites de conserve."

Cette jambière d'armure a plusieurs dizaines d'années et est rongée par la rouille.
Cette jambière d'armure a plusieurs dizaines d'années et est rongée par la rouille. © Radio France - Cyrille Ardaud

Et puis en plus de simplement remplacer les pièces usées, il s'agit de coudre des costumes encore plus proches de la réalité historique : les connaissances sur les tenues médiévales ont évolué ces dernières années. 

"C'est une souscription vivante. Et tout le monde va en profiter !" 

Avec cette opération de financement participatif, Orléans Jeanne d'Arc compte sur la générosité des habitants et espère lever jusqu'à 40 000 euros. Séverine de la Bâtie est à l’origine de ce crowdfunding : "A l'époque, la statue de Jeanne d'Arc sur la place du Martroi a été financée grâce à une souscription. On relance l'affaire mais cette fois ci c'est une souscription vivante. Et tout le monde va en profiter !" 

Pour ceux qui financeront ces nouveaux costumes, des contreparties sont prévues. Pour 25€ vous obtiendrez par exemple une photo dédicacée, pour 1 000€ des places en tribune pour le défilé du 8 mai !

Réécoutez le reportage de France Bleu Orléans

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu