Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un architecte américain lègue 125.000 dollars à l'abbaye de Vaucelles, dans le Nord

mercredi 5 octobre 2016 à 8:50 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord et France Bleu

L'association des amis de l'abbaye de Vaucelles dans le Nord va bientôt recevoir 125.000 dollars, le don de Gordon Schroeder, un Américain passionné de vieilles pierres sans héritier qui a décidé de léguer une partie de sa fortune à l'établissement après sa mort.

L'abbaye de Vaucelles
L'abbaye de Vaucelles © Maxppp - Maxpp

Vaucelles, France

Le coup de fil de la fondation Gordon Schroeder a été un véritable soulagement à l'abbaye de Vaucelles (Nord), car cela faisait 10 ans que l'association des amis de l'abbaye cherchait des mécènes pour financer les travaux de sécurité incendie indispensables à l'ouverture au public. Faute de généreux donateurs, elle avait même envisagé de fermer les portes au public, du coup ce chèque de 125.000 dollars, plus 111.000 euros, tombe a pic.

la belle histoire du jour

La fondation a appelé récemment pour expliquer que l'abbaye faisait partie des six établissements français, dont le château d'Olhain (Pas-de-Calais) choisis par Gordon Schroeder pour hériter de sa fortune après sa mort. L'architecte est mort en 2014 à l'âge de 86 ans et le passionné de vieilles pierres françaises était venu à plusieurs reprises dans l'hexagone pour s'inspirer et voir à qui il pourrait donner son argent après sa mort. Il était passé par Vaucelles il y a une vingtaine d'années, mais sans donner de nouvelles après. A priori, l'abbaye lui a tapé dans l’œil car c'est elle qui a reçu le plus gros don de l'Américain.

L'abbaye qui va aussi bientôt entamer le chantier de rénovation de 14 fenêtres à l'étage du palais abbatial, grâce à la DRAC et la fondation Crédit Agricole.