Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché après la disparition d'un enfant de 8 ans dans les Côtes-d'Armor

Un avion de tourisme détourné par un Mirage 2000 après avoir survolé Marcoule à trop basse altitude

Cette scène incroyable s'est déroulée dans le ciel gardois ce mardi 25 août. Une enquête a été ouverte. Le pilote devra s'expliquer devant la justice.

Le site de l'usine de retraitement nucléaire (Mox) de Marcoule dans le Gard
Le site de l'usine de retraitement nucléaire (Mox) de Marcoule dans le Gard © Radio France - Philippe Thomain

L'histoire est digne d'un épisode des "Têtes brûlées", la célèbre série télé américaine des années 70. Sauf qu'elle n'a pas du tout fait rire le parquet de Nîmes. Il faut dire que le Papy Boyington de service a poussé le bouchon un peu loin. L'appareil est repéré une première fois beaucoup trop bas au dessus du site nucléaire de Marcoule (Gard). Il vole à environ 400 mètres d'altitude au lieu d'un peu plus d'un kilomètre comme l'exige la réglementation. À son atterrissage à Avignon, les policiers viennent demander des explications au pilote, mais ils décident tout de même de le laisser repartir. 

L'histoire aurait pu s'arrêter là, sauf que notre homme, qui est pourtant un professionnel, emprunte le même trajet qu'à l'aller et toujours pas suffisamment haut. Cette fois la plaisanterie a assez duré et c'est un Mirage 2000 qui décolle pour le ramener à la raison et le contraindre à se poser à Orléans. Fin de l'épisode. Le prochain se déroulera devant le tribunal correctionnel de Nîmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess