Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un bar à chats vient d'ouvrir à Nîmes

vendredi 29 septembre 2017 à 20:38 Par Jade Peychieras, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Boire un chocolat chaud tout en faisant des papouilles à un chat, le concept est enfin arrivé à Nîmes : un bar à chat vient d'ouvrir ses portes rue Xavier Sigalon. Le Chat Luthier. Ici, le chat est roi.

Charlie, l'un des 11 chats du Chat Luthier de Nîmes.
Charlie, l'un des 11 chats du Chat Luthier de Nîmes. © Radio France -

Nîmes, France

L'idée vient du Japon mais elle a fait des petits en France, à Paris, Clermont-Ferrand, Narbonne, Avignon... et maintenant Nîmes. Au Chat Luthier 11 chats vous accueillent désormais, tous les jours, non-stop de 8h à 19h. Duchesse, la Persane grise aux poils longs tout doux, Marquise, Princesse, Lady et les autres viennent d’emménager dans leur nouvelle maison. "Les chats sont chez eux, même moi je ne suis pas chez moi, je suis chez mes chats", plaisante Jean-Armand, le président de l'Association Animaux aux Anges, qui gère l'établissement. C'est aussi le nouveau papa de Duchesse, une chatte jetée à la rue par ses anciens maîtres. "Je donne une deuxième vie, une deuxième chance aux chats", se félicite-t-il. "Quand je vois tous ces chats dans la rue, ça me rend malade". Aujourd'hui, Duchesse et les autres se sont bien rattrapés : "Je vais aux Halles tous les matins pour acheter du poulet frais à mes chats. Une fois par semaine, ils ont même des crevettes et du saumon", poursuit Jean-Armand.

Entre deux toasts au saumon, Duchesse pourra donc désormais se faire câliner à longueur de journée... mais point trop n'en faut ! "C'est au chat de venir vers le client pour se faire caresser", précise le gérant. "Quand il en aura assez, il partira. Si vous insistez il risque de se fâcher...", prévient Jean-Armand, qui ne compte pas faire la morale à ses protégés.

D'ailleurs les premiers clients du Chat Luthier l'ont bien compris. "Il faut respecter les animaux, normal", dit Erica. "Si le chat ne veut pas être caressé, je le laisse tranquille, je ne m'impose pas."

Les humains n'ont qu'à bien se tenir... Ici, c'est Duchesse qui fait la loi !