Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un Béarnais aux fourneaux du Charles de Gaulle pour le réveillon

jeudi 24 décembre 2015 à 18:15 Par Axelle Labbé et David Ravier, France Bleu Béarn

Les marins du Charles de Gaulle ont eux aussi droit à un repas de fête. Et c'est un béarnais qui le prépare ! Valentin est maître d'hôtel à bord du porte-avions nucléaire français, il a concocté un menu de Noël pour les 2000 soldats qui vivent à bord.

Le porte-avions Charles de Gaulle au départ du port de Toulon
Le porte-avions Charles de Gaulle au départ du port de Toulon © Maxppp - Clement Mahoudeau

Le porte-avions français Charles de Gaulle est en Méditerranée depuis un peu plus d'un mois, pour réaliser des frappes contre l'État islamique en Irak et en Syrie. À bord, plus de 2000 personnes qu'il faut nourrir correctement, surtout en période de fêtes. Le repas, c'est le moment de la journée qui permet d'oublier, un instant, la mission. Et celui de Noël est bien sûr encore plus particulier.

Foie gras et langoustes au menu

Il est concocté par Valentin, maître d'hôtel sur le porte-avions. Il a élaboré le menu de façon à ce que tous les soldats se sentent comme à la maison : "on mange du foie gras en entrée et de la langouste. En plat on a de la pintade et des pomme de terre rissolées, et plusieurs assortiments de desserts, de la bûche, de la mousse au chocolat".

Cela fait une semaine que les cuisiniers du porte-avions ont commencé les préparatifs. Du commandant au matelot, les 2000 marins mangent tous le même menu à bord

Un repas de fête très important pour le moral des troupes, raconte Valentin : "on est en mission opérationnelle, on essaie ce jour là d'oublier un peu cette mission et de penser plus à Noël et à cette fête. C'est bizarre sans la famille, mais le Charles est une grande famille. On passe la journée et la soirée à faire un bon repas ensemble, dans la joie et la bonne humeur.  Ça nous fait oublier qu'on est loin de nos familles". 

Valentin, maître d'hôtel à bord du Charles de Gaulle