Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un casting de 200 voix pour les 70 ans du lycée de Tourville-sur-Pont-Audemer

Le lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer (Eure) célèbre cette année ses 70 ans avec un son et lumière "Le bruit de l'eau" les 30 avril et 1er mai 2020. Un casting était organisé la semaine dernière pour trouver les voix qui enregistreront la bande son du spectacle.

Lolita lors du casting  au lycée de Tourville-sur-Pont-Audemer. Elle pourrait faire partie des voix retenues
Lolita lors du casting au lycée de Tourville-sur-Pont-Audemer. Elle pourrait faire partie des voix retenues © Radio France - Laurent Philippot

Ce n'est pas The Voice mais toute la journée, 200 candidats se succèdent pour les auditions voix du futur son et lumière "Le bruit de l'eau" : des élèves, actuels ou anciens, le personnel du lycée et même le maire de Tourville-sur-Pont-Audemer Jean Gris. Depuis bientôt un an, le lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer planche sur le spectacle de son 70e anniversaire et espère réunir fin avril début mai 3000 spectateurs. 

On cherche des voix qui transmettent quelque chose, des voix qui écoutent, plus que des voix qui lisent" - Isabelle Rival 

Yves Maugard, le président de l'association l'A.V.E.C. (le son et lumière de Gruchet-le-Valasse) supervise l'opération et il a bon espoir de trouver ses voix. _"Je voudrais vraiment ne pas aller chercher de voix ailleurs"_explique le metteur en scène du spectacle. Il a bon espoir, rien que dans la matinée, il a été séduit par cinq ou six voix. 

Même le maire de la commune a passé le casting - Radio France
Même le maire de la commune a passé le casting © Radio France - Laurent Philippot

J'écoute à la fois si le timbre est intéressant et s'il y a une capacité de travail pour aboutir jusqu'à la bande son finale'" - Yves Maugard

Il y a dix ans, Delphine Coget était élève au lycée. Elle y est désormais assistante de direction. Elle aussi a donné de la voix  - Radio France
Il y a dix ans, Delphine Coget était élève au lycée. Elle y est désormais assistante de direction. Elle aussi a donné de la voix © Radio France - Laurent Philippot

Yves est exigeant "toutes les voix doivent être bonnes, même si elle n'a qu'un mot à dire". Vient le tour de Lolita. La voix de la jeune lycéenne est trop perchée alors le comédien lui donne quelques conseils et là, la magie opère. L'oreille du metteur en scène est happée par la voix de Lolita qui pourrait être retenue. "Ça fait plaisir" dit la jeune lycéenne quand on lui apprend la nouvelle "ça va arriver qu'une fois dans notre vie, il faut en profiter". Yves a aussi encadré le casting des cavaliers il y a quelques mois. Le nom de ceux qui seront retenus sera connu en février. 

Chacun cherche sa voix

Ils sont nombreux à dire ne pas aimer leur voix. "Je ne suis pas sûre d'être la meilleure pour un casting des voix parce que ma voix n'est pas terrible" s'excuse Salomé, étudiante en B.T.S. "Elle est beaucoup trop grave" estime Isabelle Rival, professeure d'éducation socio-culturelle. Une voix pourtant à la Jeanne Moreau ou à la Fanny Ardant, "ou à la Macha Béranger" sourit celle qui recueille parfois les confidences de ses collègues en salle des profs. Avant même de passer l'audition, Alexandre, 16 ans, est déjà tout rouge "je n'accepte pas trop ma voix, elle est un peu aiguë" se justifie l'élève de 16 ans. "S"ils ont besoin de moi pour trois ou quatre lignes pour la bande son, ça me gêne pas du tout de le faire" raconte Agathe. Tous donnent de la voix car le lycée de Tourville, c'est une grande famille. 

Casting de voix au lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer : reportage de Laurent Philippot

"Le bruit de l'eau" en quelques chiffres

  • 300 figurants
  • 700 costumes
  • 30 cavaliers
  • 3000 spectateurs attendus

Le son et lumière "Le bruit de l'eau", c'est les 30 avril et 1er mai 2020 à partir de 22h00 au lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer. La billetterie est déjà en ligne. 

Les élèves du lycée sont très investis dans le projet, notamment les étudiants de B.T.S. qui se chargent des relations avec la presse pour faire la promotion du spectacle - Radio France
Les élèves du lycée sont très investis dans le projet, notamment les étudiants de B.T.S. qui se chargent des relations avec la presse pour faire la promotion du spectacle © Radio France - Laurent Philippot
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu