Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un chalet éphémère dans le jardin de la maison Pic à Valence

lundi 28 décembre 2015 à 6:19 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Le bistrot de la maison Pic à Valence est en travaux pour deux mois. Pour continuer d'accueillir les clients durant cette période, l'établissement a ouvert un restaurant éphémère. Un chalet en bois a été monté dans le jardin.

Une télécabine dans le hall d'accueil de la maison Pic
Une télécabine dans le hall d'accueil de la maison Pic © Radio France - Florence Beaudet

Rien ne change pour le restaurant gastronomique trois étoiles d'Anne-Sophie Pic à Valence dans la Drôme. Tout change en revanche pour le bistrot de l'établissement. Baptisé "Le 7" il y a dix ans en hommage à la nationale 7, il a été complètement repensé. De gros travaux ont débuté juste avant Noël. Un investissement de 550 000 euros.

Pour Anne-Sophie Pic et son mari David Sinapian, le concept a vécu. Il était temps de se renouveler : nouvelle déco rétro, nouveau nom et en cuisine et retour aux valeurs sûres de la maison. Anne-Sophie Pic proposera les recettes inventées par son père et son grand-père comme le gratin de queues d'écrevisses, la pomponnette de foie gras et truffe ou la quenelle de brochet.

C'est un travail de mémoire qui me tient à coeur dit Anne-Sophie Pic

Le Pic blanc : un clin d'oeil à la montagne

Pour continuer d'accueillir les clients durant la période de travaux, le couple a eu l'idée d'un restaurant éphémère. Il y a dix ans, lors de précédents travaux du bistrot, un chapiteau avait été monté sur le parking, le Pic Circus. Cette fois, c'est dans le jardin qu'un chalet en bois a été construit, le Pic blanc. 150 m2 pour quatre-vingts couverts. L'ambiance est montagnarde dans la déco et dans l'assiette. Le chalet fonctionnera jusqu'à fin février.

L'intérieur du Pic blanc - Radio France
L'intérieur du Pic blanc © Radio France - Florence Beaudet