Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un club sportif professionnel s’engage contre l’A 31 bis à Florange

jeudi 28 janvier 2016 à 15:55 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Le joueuses du club de volley du TFOC (Terville Florange olympic club) porteront un tee-shirt à l’échauffement du match de coupe de France mardi 2 février avec cette inscription « A31 bis : Florange coupée en deux, c’est non ! ». Ce type d’engagement est assez rare pour un club professionnel.

Les habitants de Florange manifestent ce matin contre le tracé de l'A31 bis.
Les habitants de Florange manifestent ce matin contre le tracé de l'A31 bis. © Radio France - Rachel Noël

Florange, France

Le TFOC, qui évolue en Ligue A l’élite du volley féminin en France, prend position dans le débat sur l’A 31 bis. Pour le club de volley de Terville Florange olympic club, pas question que le contournement de Thionville passe par Florange. Mardi 2 décembre, les volleyeuses du TFOC porteront un tee-shirt revendicatif à l’échauffement de leur quart de final de coupe de France face au club du Pays d’Aix venelles VB, « A31 bis : Florange coupée en deux, c’est non ! ».

« C’est une démarche singulière » admet le président du TFOC, Daniel Mrockowski. « Mais en tant que club sportif, nous sommes des citoyens, pas seulement des consommateurs. Donc, sur ce sujet important, le TFOC est en droit d’apporter son soutien à la ville de Florange dans son combat ».

Rien à avoir avec un engagement politique

« Nous ne sommes pas dans le parti pris politique, car des gens de bords différents sont contre cette route qui couperait la ville de Florange en deux. L’actuelle majorité de droite à Florange a la même position que l’ancienne de gauche. Donc cela dépasse les partis politiques. On est avant tout Florangeois. Et un certains nombre d’habitants ne veulent pas voir leur qualité de vie se dégrader par une autoroute en plein milieu de chez eux », conclue le président du TFOC.

Prochain match des volleyeuses du TFOC, ce vendredi 29 janvier à Florange, à 20 heures, contre Mulhouse en championnat. Mardi 2 décembre, elles recevront en quart de finale de coupe de France l'équipe du Pays d'Aix Venelles VB, et jouera sa demi-finale le lendemain en cas de qualification.