Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un deuxième vide-grenier permanent ouvre ses portes au Mans

jeudi 1 novembre 2018 à 16:34 Par Soisic Pellet, France Bleu Maine

Des vêtements, de la vaisselle ou des meubles bradés à moins de 10 euros pour la plupart mais sans les inconvénients d'un vide-grenier "classique". C'est-à-dire sans les aléas de la météo, l'installation tôt le matin et l'attente des visiteurs toute une journée. De quoi ravir les chineurs sarthois !

Vêtements, vaisselle et meubles : une vraie braderie mais couverte !
Vêtements, vaisselle et meubles : une vraie braderie mais couverte ! © Radio France - Soisic Pellet

Le Mans, France

Si vous êtes un habitué des braderies l'été, ça vous parle forcément : se lever très tôt, le plus souvent un dimanche matin, vider sa voiture et attendre pendant toute la journée des potentiels clients. Un vide grenier, c'est parfois beaucoup d'organisation pour finalement pas grand chose. Avec le vide-grenier permanent, c'est terminé ! Ici, "Au vide grenier", situé à la Chapelle Saint Aubin au nord du Mans, les stands sont permanents, loués "à la semaine, à la quinzaine ou au mois" explique Yann Tronchet, le responsable. "Les vendeurs nous confient leurs affaires, fixent leurs prix et on s'occupe du reste". 

Plus besoin de vérifier la météo

Un des avantages : les vendeurs et les acheteurs ne sont plus dépendants du temps. "C'est couvert, on est au chaud" se réjouit Odile, avec son caddie déjà bien rempli. Et ça permet de rester ouvert toute l'année. Pas vraiment du goût du porte-monnaie de JP, collectionneur de vinyles : "déjà on écume les vides-greniers l'été. Et là, j'ai trouvé du Deep Purple, du Billy Idol, Alien. Dès que l'occasion se présente, on achète!"

Mais ici, pas question de négocier 

C'est là le principal "sujet de discorde" entre vendeurs et visiteurs. Pas de négociations ! Les premiers sont soulagés de ne plus avoir à discuter des prix. "Dans les braderies, parfois c'est un peu décevant parce qu'on met des prix vraiment pas chers et les gens ont tendance à vouloir négocier, négocier, négocier. Ici, au moins les prix sont fixes" explique Nathalie, qui a loué un stand. Mais de l'autre côté, c'est justement le seul regret. "C'est un peu cher des fois, on aimerait bien pouvoir discuter du prix, comme dans les braderies à l'extérieur" reproche un peu JP, le collectionneur. 

_"_Au moins, nos vendeurs sont tranquilles et c'est ça qui les motive aussi à laisser leurs affaires ici" confirme le gérant Yann Tronchet. Et ça fonctionne, seuls 5 emplacements n'ont pas encore trouvés preneur sur les 120 disponibles. 

Au Vide Grenier, rue André Citroën, 72650 La Chapelle -Saint-Aubin