Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un énorme silure pêché dans la Mayenne, un poisson très présent dans la rivière

vendredi 11 janvier 2019 à 6:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu

Un pêcheur du Maine et Loire, Vincent Bohain, a attrapé un silure de plusieurs dizaines de kilos. Pêcher ce prédateur dans la Mayenne, ce n'est pas si rare que ça.

Le silure pêché dans la Mayenne près d'Angers
Le silure pêché dans la Mayenne près d'Angers - Page Facebook Vincent Bohain

Angers, France

De gros silures, il y en a partout, du nord au sud du département de la Mayenne, jusqu'à Angers et l'embouchure avec la Loire. En voir ou en attraper un, c'est donc plutôt fréquent. 

Mais, pas d'inquiétude, ce poisson ne représente aucun danger ni pour l'homme ni pour son environnement précise Vincent Bohain qui a combattu longtemps avant de remonter la bête sur la rive : "Je l'ai tenu pendant 45 minutes au bout de la ligne avant de le sortir. Il faisait _199 centimètres de long_, j'ai des regrets de ne pas avoir atteint la barre des deux mètres, et il pesait environ 30 kilos. Les silures ont d'énormes gueules, entre 40 et 50 centimètres de large. Ce que je veux dire c'est que ce poisson a trouvé sa niche, a trouvé sa place. Il n'y a pas d'impact et les poissons arrivent à cohabiter. Les gens ont tendance à tuer les gros spécimens et ce sont pourtant les seuls individus de l'espèce à pouvoir en manger d'autres."

Il n'y a pas de danger pour nous. C'est un animal taciturne, il ne bouge pas, il n'est pas agressif."

Sur son site, la Fédération Nationale de la Pêche explique sa position concernant la présence du silure : "Continuer les études permettant de connaitre le silure et particulièrement sur son impact sur les stocks de migrateurs qui reste le seul argument pour la nécessité́ d’une gestion de l’espèce alors que cet argument manque d’éléments objectifs. Écarter, à ce stade des connaissances, la solution du classement en espèce susceptible de provoquer des déséquilibres biologiques en raison notamment des conséquences contre productives potentielles. Si un déséquilibre persistant avéré provoqué par le silure est démontré, la Fédération étudiera toute proposition de gestion permettant de contribuer à la gestion de l‘espèce". 

►►Regardez ces incroyables vidéos de silures