Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un étudiant montpelliérain écrit une lettre au Père Noël pour trouver un poste en alternance

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu
Montpellier, France

Un étudiant de Montpellier a décidé il y a quelques semaines d'écrire une lettre au Père Noël pour trouver un poste en alternance, car il cherche depuis six mois sans succès.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

C'est une candidature pas vraiment habituelle. Cet étudiant de 23 ans, désespéré de ne pas avoir de réponse ou de traditionnelle réponse automatique à ses demandes de poste en alternance à décidé d'écrire... au Père Noël.

Fin décembre, Mel Arnac prend sa plume ou plutôt son clavier pour correspondre avec le gros monsieur rouge. Il cherche un poste en alternance, condition sine qua non pour suivre sa formation à Sup-de-Co Montpellier. Selon lui, le Père Noël est le seul qui peut l'aider.

"Quand vous recevez tous les jours des réponses négatives ou pas de réponse, vous commencez un peu a désespérer."

Ecoutez Mel Arnac, étudiant à la recherche d'alternance

Il décide ensuite de publier son message sur les réseaux sociaux. Et c'est un gros succès : le message dépasse les 1.000 "J'aime" et fait le tour de Facebook. Mel reçoit alors des messages de soutien de toute la France.

"On m'appelait, des gens me disaient d'envoyer une candidature dans l'entreprise dans laquelle ils travaillent."

Pour autant le jeune homme n'a toujours pas été reçu par un recruteur. Il espère bien que ceux-ci vont se décider avant le 31 janvier, date limite pour le dépôt du dossier.

Sinon, il devra abandonner sa formation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess