Insolite

Un Girondin tente un record : jouer de l'accordéon pendant 11 jours non stop

Par Sophie Constanzer et Rebecca Gil, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 19 octobre 2015 à 7:00

Jean-Michel Guenichot et son kinésithérapeute
Jean-Michel Guenichot et son kinésithérapeute © Radio France - Rebecca Gil

Jean-Michel Guenichot s'attaque à un record d'endurance pour le moins insolite. Il va tenter de jouer de l'accordéon pendant 11 jours, soit 264 heures, sans s'arrêter. Un record qui nécessite un peu de logistique.

"Si dans 20 ans ce record n'est pas battu, je tenterai de faire mieux", Jean-Michel Guenichot l'avait promis et il tient parole. Ce girondin de 49 ans s'attaque depuis vendredi à son propre record du monde d'endurance à son instrument favori, l'accordéon: il va jouer pendant 264 heures, soit 11 jours non stop ! Son précédent record date de 1994 et cette fois encore il a tout prévu.

Une amie pour lui raser la barbe

Pour son record, Jean-Michel Guenichot s'est installé au centre culturel Brouss'art Musique à Pessac, et il est loin d'être seul. Un véritable staff est là. Un attaché de presse,  une réflexologue, un ostéopathe, une nutritionniste, un spécialiste du sommeil et un kinésithérapeute l'entourent pendant 11 jours. Mais également des amis dévoués. "Je me suis proposée pour lui entretenir la barbe, car vu qu'il a les deux mains occupées il ne peut pas le faire lui-même", explique Sylvaine. Car pas question de lâcher des mains son instrument: "j'ai dormi 54 minutes en trois jours ! mais ça va...", assure Jean-Michel Guenichot.

Je prends 5 minutes pour faire pipi... et pour prendre une douche

— Jean-Michel Guenichot

Pendant 11 jours, ce marathonien de l'accordéon ne s'accorde que très peu de pauses, record oblige. "Je prends toutes les 3 heures, une pause de 5 minutes". Alors forcément pour répondre aux besoins quotidiens Jean-Michel Guénichot a de l'aide: "on me donne à manger, à boire, et pour la douche je prends sur mon temps de pause de 5 minutes".

C'est surtout au niveau musculaire que la difficulté se fait ressentir, tendinite dans les doigts ou encore douleurs dans le dos (l'accordéon spécialement fabriqué pour ce record pèse 6 kg, au lieu de 12 kg en moyenne mais à longueur de journée, c'est lourd !) Heureusement, il peut compter sur l'équipe médicale pour l'épauler.

Reportage de Rebecca Gil