Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un jeune du club cycliste d'Étupes finit sa course... en chaussettes!

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le CC Étupes, club cycliste du Doubs, se souviendra longtemps de la 54e édition de la Flèche Ardennaise en Belgique dimanche dernier. L'un de ses coureurs, un jeune de 19 ans, a fini sa course à pied, en chaussettes et avec plus de deux heures de retard.

Des coureurs du CC Étupes sur le Tour du Jura
Des coureurs du CC Étupes sur le Tour du Jura © Maxppp - .

Étupes, France

C'est une sacrée aventure que vient de vivre le CC Étupes, le club cycliste du Pays de Montbéliard. Une première en 45 ans d'existence! Un jeune du club, qui participait à la course la "Flèche Ardennaise" en Belgique, a fini sa course à pied, en chaussettes, après quatre heures de marche à côté de son vélo. 

Le jeune homme a cassé sa chaîne, juste après le passage de la voiture-balai

Le jeune homme se fait d'abord distancer par le peloton vers 14h30. Il est ensuite dépassé par toutes les voitures des directeurs sportifs, et aussi par la voiture-balai, à qui il dit qu'il va continuer le parcours, histoire de s’entraîner. Le problème c'est qu'il casse sa chaîne. 

La suite est racontée par son directeur sportif Boris Zimine : "Il s'est dit qu'il allait continuer le parcours qu'on avait reconnu la veille, histoire de ne pas se perdre. Je lui ai dit qu'il aurait pu trouver une voiture, mais visiblement celles qui se sont arrêtées ne pouvaient pas le prendre avec son vélo et il ne voulait pas abandonner son vélo à 50 kilomètres de l'arrivée".

"Il va se faire chambrer pendant longtemps"

Le jeune a donc continué à pied pendant un moment, en chaussettes même, car il est difficile de marcher avec des chaussures de vélo, avant finalement, de trouver une voiture pour le ramener. Il est 19h30 : " Il était un peu penaud, entre le rire nerveux mais aussi la peur. Car il a sans doute eu un peu peur de se retrouver seul dans la nature. Mais, au final, il n'y a pas mort d'hommes. Il vaut mieux en rire. Ce qui est sûr c'est qu'il va se faire chambrer pendant longtemps".