Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Alcool interdit cet été en Ardèche : l'erreur d'un journal néerlandais affole les vacanciers

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le journal néerlandais "De Telegraaf" a titré jeudi, par erreur, que la consommation d'alcool était désormais interdite en Ardèche. Les campings ont reçu plusieurs coups de fil d'étonnement.

Le pont d'Arc, photo d'illustration
Le pont d'Arc, photo d'illustration © Maxppp -

Vallon-Pont-d'Arc, France

C'est une télévision de Hollande qui a appelé Mariska. Mariska, c'est Mariska Moulin , néerlandaise et propriétaire du camping de la Roubine à Vallon-Pont-d'Arc. 

"Ils m'ont demandé pourquoi il était interdit de boire de l'alcool en Ardèche, ça m'a fait un peu rire explique Mariska."

Cette télévision a en fait repris un titre d'un journal très populaire aux Pays-Bas, De Telegraaf. Il y était expliqué dans son édition de jeudi que la consommation d'alcool était interdite en Ardèche, d'une façon générale. Interdite dans les campings, dans les bars et dans les gorges de l'Ardèche. Une erreur bien sûr puisque le journal a confondu le département de l'Ardèche et la réserve nationale des gorges de l'Ardèche, 32 kilomètres entre Vallon-Pont-d'Arc et Saint-Martin-d'Ardèche. Comme chaque année, le préfet interdit la consommation d'alcool au sein de la réserve entre le 1er mai et le 30 septembre pour éviter les accidents. 

Les vacanciers néerlandais ont commencé à appeler les campings

Les néerlandais qui avaient réservé leurs vacances d'été en Ardèche ont commencé à appeler leur hébergement pour s'étonner de cette décision.  Les propriétaires de campings les ont rassurés. Finalement, De Telegraaf a fini par corriger son article même s'il n'est toujours pas très clair. Mariska a tout de même passé son après-midi à expliquer aux médias des Pays-bas qu'il était encore possible de prendre l'apéro en Ardèche. 

Choix de la station

France Bleu