Insolite

Un lionceau découvert dans un appartement en Seine-Saint-Denis

Par Martine Bréson, France Bleu Paris, France Bleu Mayenne et France Bleu mercredi 11 octobre 2017 à 13:19

Le bébé lion de Noisy-le-Sec.
Le bébé lion de Noisy-le-Sec. - Pompiers de Paris

Un lionceau a été retrouvé mardi en train de dépérir dans un appartement vide de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Il aurait été loué par un jeune homme qui a été placé en garde à vue.

Les pompiers ont récupéré mardi soir un lionceau en train de dépérir dans un appartement inoccupé à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Les policiers du commissariat de Montreuil avaient repéré le jeune homme sur les réseaux sociaux. Il se prenait en photo avec le petit lion et postait les images sur internet.

Mardi à 18h30, les spécialistes animaliers des pompiers de Paris sont intervenus et ont capturé le bébé lion. Ils ont utilisé une perche et un lasso. L'animal était apeuré et il dépérissait. Il a été mis en cage et confié à l'association 30 millions d'amis.

Les pompiers ont mis le bébé lion en cage. - Aucun(e)
Les pompiers ont mis le bébé lion en cage. - Pompiers de Paris

Le lionceau aurait été loué

Le jeune homme de 24 ans, qui affirme avoir loué l'animal, a été interpellé mardi, et mercredi il était toujours en garde à vue pour "détention non autorisée d'espèce animale", indique le parquet de Bobigny. Il n'avait pas le bébé lion chez lui, il l'avait laissé à Noisy-le-Sec. Une source proche du dossier indique que ce jeune homme aime "faire parler de lui".

Il est connu pour s'être exhibé sur un cheval dans les rues de Montreuil au printemps avec un casque de moto sur la tête. Son cheval, enfermé dans un parc public, avait été saisi par la police. Il avait été confié à l'association du défenseur des animaux Stéphane Lamart.

L'histoire de ce bébé lion n'est pas une première

En 2016, un bébé tigre avait également été découvert en Seine-Saint-Denis. Le petit tigre avait d'abord été caché à Saint-Ouen, où des dealeurs monnayaient des selfies en sa compagnie. Il avait été abandonné lorsque la police s'était mise à sa recherche. Des particuliers l'avaient trouvé à Noisy-le-Sec. Le petit tigre avait été confié à l'association Tonga terre d'accueil, qui recueille des fauves et des primates à Saint-Martin-la-Plaine, dans la Loire.

Le bébé tigre avait été découvert à Noisy-le-Sec en juin 2016. - AFP
Le bébé tigre avait été découvert à Noisy-le-Sec en juin 2016. © AFP - Handout / Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Le félin a été confié à la fondation 30 millions d'amis qui l'a transféré temporairement au refuge de l'Arche à Château-Gontier, en Mayenne.