Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un Manchois en route pour l'Everest : Thomas Dutheil entame son acclimatation

lundi 15 avril 2019 à 14:09 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

Voilà une semaine que Thomas Dutheil est arrivé au Népal. Le jeune granvillais est d'abord allé à la rencontre de la population, maintenant place à l'Everest Défi.

Thomas Dutheil est arrivé au Népal les bras chargés de cadeaux pour le village de Ghormu. Le manchois prépare maintenant l'ascension de l'Everest.
Thomas Dutheil est arrivé au Népal les bras chargés de cadeaux pour le village de Ghormu. Le manchois prépare maintenant l'ascension de l'Everest. - Thomas Dutheil

Manche, France

C'est une semaine riche en émotions qui vient de se terminer pour le jeune manchois Thomas Dutheil. Après un voyage de huit heures en bus depuis Katmandou, il a d'abord fait escale 4 jours à Ghormu, un village Tamang

Le peuple Tamang est une communauté méconnue vivant en altitude, au cœur de l’Himalaya dans des villages perchés entre 2000 et 5000 mètres d’altitude. Les Tamangs vivent sans eau courante et doivent aller au puits ou à la rivière. Ils n’ont qu’un accès très limité à l’électricité. Depuis toujours, la communauté Tamang vit essentiellement de ses productions agricoles locales (maïs, lentilles, pommes de terre, viande de yak et de buffle principalement ). Ils parlent un ensemble de dialectes tibéto-birmans.

Thomas Dutheil s'est donc immergé dans la vie locale et a fait don d'un ordinateur avec imprimante/scanner pour la nouvelle école de Ghormu. "Le montant du don s’élève à 550€. Ne voulant pas donner les 450€ restant en main direct avec le professeur par soucis de manque de confiance, nous l’avons reversé à l’association de Tapindra qui améliore la vie de ces habitants" précise aujourd'hui dans un communiqué Thomas Dutheil.

Les enfants de Ghormu devant un puzzle offert par "Défi Everest"de Thomas Dutheil  - Aucun(e)
Les enfants de Ghormu devant un puzzle offert par "Défi Everest"de Thomas Dutheil - Thomas Dutheil

Départ pour le deuxième chapitre

Aujourd'hui, lundi 15 avril, Thomas Dutheil prend la direction de la vallée de l’Everest, Lukla à 2800m d'altitude pour se lancer dans l’expédition pure et dure. Deux Français sont avec lui cette année, un homme et une femme. "Serai-je le seul Français cette année à réussir le sommet de l’Everest ?" s'interroge aujourd'hui le jeune granvillais qui n'oublie pas d'adresser ses remerciements "pour la générosité et la gentillesse que vous portez à l’égard de mon projet. Ici c’est le nouvelle an Népalais… alors je vous souhaite une bonne année, riche en bonheur et succès. Namasté."

Le village de Ghormu, village Tamang, au Népal  - Aucun(e)
Le village de Ghormu, village Tamang, au Népal - Thomas Dutheil
La campagne de Ghormu, village népalais où le manchois Thomas Dutheil a passé 4 jours - Aucun(e)
La campagne de Ghormu, village népalais où le manchois Thomas Dutheil a passé 4 jours - Thomas Dutheil