Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un petit oiseau retarde la construction de la nouvelle prison de Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon

Le projet de nouveau centre pénitentiaire pourrait prendre plusieurs mois de retard à Perpignan. En cause, un couple d'oiseaux protégés (des oedicnèmes criards) a été repéré sur les lieux.

L'oedicnème criard est une espèce protégée dans toute l'Europe - Photo d'illustration
L'oedicnème criard est une espèce protégée dans toute l'Europe - Photo d'illustration © Maxppp - LAUNETTE Florian

Une boule de plumes de 500 grammes suffit parfois à stopper les bulldozers...  À lui seul, un couple d'oiseaux risque de provoquer plusieurs mois de retard dans le projet de construction du nouveau centre pénitentiaire de Perpignan, dans le secteur du Mas de la Guarrigue.

La communauté urbaine de Perpignan pensait pourtant avoir fourni à l'Etat l'emplacement parfait : cet immense terrain en friche et sans riverain est facile d'accès, intercalé entre l'autoroute A9 et la départementale 900. 

Le site est déjà constructible, les voix d'accès et les réseaux sont installés. Et pour cause :  le géant suédois Ikéa envisageait de s'y installer il y a quelques années, avant de faire machine arrière. 

C'était sans compter sur un petit volatile au nom imprononçable :  un couple d’œdicnème criard a trouvé le terrain à son goût et y a installé son nid au sol. Sa présence a été détectée lors de l'inventaire obligatoire mené sur le site pour y recenser la faune et de la flore. En tant qu'espèce protégée, il ne peut pas être tué ou chassé des lieux. La seule solution consiste à solliciter auprès de la Préfecture une dérogation autorisant sa destruction.

Des démarches qui peuvent durer plusieurs mois

Selon une source proche du dossier qui se veut "optimiste", la découverte de cette espèce protégée ne "remet pas en cause le projet". La communauté urbaine de Perpignan aurait déjà fait des propositions auprès de la Dreal (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) pour proposer des "compensations environnementales". Mais l'instruction de ce genre de dossier peut durer plusieurs mois. 

C'est justement ce qui énerve l'ancien maire et président de la communauté urbaine de Perpignan, qui a impulsé le projet : "Je comprends les contraintes environnementales et il n'est pas question d'aller contre, s'emporte Jean-Marc Pujol, mais il faut que l'administration instruise les dossiers plus vite ! Ce n’est pas acceptable d'attendre des mois et des mois pour avoir une réponse. Les enjeux sont trop importants : cette nouvelle prison représente plus de 50 millions d'euros de travaux et des centaines d'emplois"

Jean-Marc Pujol : "il faut des réponses plus rapides"

"Nous ne pouvons plus attendre !", renchérit Johann Reig, le secrétaire local du syndicat Ufap-Unsa au centre pénitentiaire de Perpignan.  Dans cet établissement vétuste totalement surpeuplé, plus de 60 détenus dorment actuellement à même le sol au milieu des moisissures, des champignons et des punaises de lit. "Nous avons l'impression que l'Etat accorde plus d'importance à un couple d'oiseaux qu'aux détenus, et aux surveillants qui doivent gérer une situation explosive depuis des années".  

Selon la Ligue de protection des Oiseaux (LPO) de l'Aude, l'oedicnème criard est une espèce "quasiment menacée" à l'échelle de l'Europe, et à ce titre "inscrite à la directive Oiseaux à l'annexe 1".  Mais dans la région, cet oiseau serait malgré tout relativement fréquent. D'après le groupe ornithologique du Roussillon, une association de protection de la faune sauvage, une importante colonie a été recensée dans les terrains qui entourent le centre commercial Carrefour de Claira, au nord de Perpignan. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess