Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un poitevin poursuivi par le fisc allemand pour une vieille R5

mercredi 29 mars 2017 à 19:02 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Un Poitevin vient de payer 1.882 euros pour une voiture qu'il ne possède plus depuis longtemps : il aurait dû signaler qu'elle était vendue depuis 1994 !

la fameuse R5
la fameuse R5 © Radio France - vincent Hulin

Poitiers, France

C'est une bien drôle d'histoire que vit Didier. Dans les années 80 cet expatrié vit et travaille en Allemagne, il y achète une Renault 5, paie alors une taxe. Dans les années 90, il rentre en France, revend sa voiture sauf que l'administration allemande lui réclame des arriérés, il n' a pas le choix il a dû payer.

le courrier de l'administration allemande - Radio France
le courrier de l'administration allemande © Radio France - vincent Hulin

En 1987, Didier achète sa R5 et paie alors une taxe au fisc allemand, chaque année une sorte de vignette. En 1991, il rentre en France. Il immatricule à nouveau sa voiture qu'il finit par revendre trois ans après à un garage. Depuis six mois, il reçoit des courriers et des relances du fisc allemand au motif qu'il n'a pas fait savoir qu'il ne possédait plus cette voiture.

Didier précise: " je suis pro européen mais c'est un piège que m'a tendue l'administration allemande."

les sommes en question - Radio France
les sommes en question © Radio France - vincent Hulin