Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Un restaurant semi-gastronomique luxembourgeois propose à ses clients de dîner dans leurs camping-cars

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Le restaurant du parc Le'h situé à Dudelange au Luxembourg propose à ses clients une expérience hors du commun : venir déguster le menu de cet établissement semi-gastronomique dans leurs camping-cars. Des soirées spéciales " à la bougie " conçues pour s'adapter aux contraintes de la crise sanitaire.

Andy et Corinne, un couple luxembourgeois, ont profité d'un dîner à deux à l'intérieur de leur van, avec une bougie chauffe-plat en guise de chandelle
Andy et Corinne, un couple luxembourgeois, ont profité d'un dîner à deux à l'intérieur de leur van, avec une bougie chauffe-plat en guise de chandelle © Radio France - Natacha Kadur

Le restaurant Le Parc Le'h situé à Dudelange au Luxembourg propose à ses clients de s'installer sur le parking de l'établissement avec leurs camping-cars pour dîner. Une initiative qui permet aux clients et aux personnels de l'établissement de retrouver le plaisir de la cuisine d'une façon innovante après des mois d'inactivité totale pour le secteur. 

Le pari est osé pour ce restaurant semi-gastronomique qui propose un menu à 55 euros, au choix parmi deux formules d'entrée-plat-dessert, accompagné d'une coupe de crémant. D'autres restaurateurs du Grand-Duché avaient eu cette idée, et la Direction a décidé de se lancer dès ce vendredi, en communiquant sur les réseaux sociaux : « Cela nous amène aussi une autre clientèle, commente Frédéric Royer, le gérant, et cela nous permet de remettre en route un certain nombre de réflexes au sein des équipes. »

Ces deux couple d'amis luxembourgeois ont été séduits par le caractère inédit de l'expérience
Ces deux couple d'amis luxembourgeois ont été séduits par le caractère inédit de l'expérience © Radio France - Natacha Kadur

Une audace qui séduit 

Comme en France, les bars et restaurants sont fermés depuis plusieurs mois au Grand-Duché en raison de la crise sanitaire. Le Luxembourg a néanmoins autorisé la réouverture des terrasses le 7 avril dernier, mais seulement jusqu'à 18 heures. L'initiative était donc bienvenue pour ces deux couples d'amis luxembourgeois qui faisaient partie des clients samedi soir : « Nous sommes des amis uniques, nous recherchons des expériences uniques », s'enthousiasme Fabienne, l'une des convives. Consciente des efforts que font les restaurateurs pour s'adapter, elle veut encourager cette audace : « C'est aussi pour eux une situation très difficile, alors on fait ce qu'on peut pour les soutenir », ajoute-t-elle.

L'établissement accueille pour l'instant jusqu'à cinq véhicules en même temps sur son parking
L'établissement accueille pour l'instant jusqu'à cinq véhicules en même temps sur son parking © Radio France - Natacha Kadur

Juste à côté, Andy et Corinne avaient fait le choix de rester au chaud dans leur van, l'ouverture de la porte étant le signal pour inviter le serveur à venir débarrasser. Une bougie chauffe-plat posé sur la table en guise de chandelle, et la magie opère pour les amoureux : « On a un pied dans les deux mondes : la part camping et la part un peu chic », explique Andy. Le couple savoure cette occasion « de ne pas devoir faire la vaisselle après » : « ça nous manquait beaucoup, pas seulement le fait de dîner mais aussi le fait d'avoir un moment à deux », complète-t-il.

Le service est assuré comme au restaurant, et les clients peuvent consommer jusqu'à peu avant 23 heures, heure du couvre-feu au Luxembourg
Le service est assuré comme au restaurant, et les clients peuvent consommer jusqu'à peu avant 23 heures, heure du couvre-feu au Luxembourg © Radio France - Natacha Kadur

Se préparer à la réouverture complète 

Fabien, au service, avoue avoir été réticent à l'idée au départ, craignant que l'établissement ne s'y retrouve pas avec cette formule déroutante. Si l'opération n'est pas tout à fait rentable, elle a le mérite de leur permettre de recommencer à travailler le soir, après des mois d'inactivité : « Il faut faire avec la fraîcheur mais ça va, ça nous change de la routine et ça nous permet de reprendre nos repères pour la suite, pour cet été », témoigne le serveur. 

Au menu : Cabillaud rôti, épaule d'agneau confite ou Buddha Bowl végétarien
Au menu : Cabillaud rôti, épaule d'agneau confite ou Buddha Bowl végétarien © Radio France - Natacha Kadur

Les équipes ont été ravies de renfiler leur tabliers et de rétablir le lien avec leur clientèle d'une autre manière : « Nous avions peur de devoir un peu tout recommencer à zéro, explique Fréderic Royer, mais les clients sont au rendez-vous, ça fait plaisir. On le ressent , les premiers que nous avons reçus sont aux anges, comme nous d'ailleurs, on a autant de plaisir qu'eux à les servir et à leur faire plaisir », témoigne le gérant. 

Après cette soirée aux bougies, les clients peuvent rester sur place pour dormir dans leurs camping-cars. De quoi s’assurer de faire de beaux rêves, même si le restaurant n'a pas encore prévu de servir les petits-déjeuners.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess