Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un salon de coiffure d'Allassac récupère les cheveux qui sont ensuite utilisés pour dépolluer la mer

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Un salon de coiffure corrézien ne jette plus les cheveux à la poubelle. Depuis quelques jours Florence Faillol récupère ainsi tous les cheveux des clients et clientes de son salon d'Allassac. Elle les envoie ensuite à une association qui les réutilise notamment comme dépolluant.

Florence Faillol estime qu'elle peut récupérer environ 4 kilos de cheveux par mois
Florence Faillol estime qu'elle peut récupérer environ 4 kilos de cheveux par mois © Radio France - Philippe Graziani

Allassac, France

Florence Faillol avait déjà l'habitude de récupérer une partie des cheveux qu'elle coupe tous les jours à ses clients et clientes. Des agriculteurs viennent lui en chercher qu'il mettent dans leurs champs pour faire fuir les animaux, en particulier le sanglier, puisque le cheveu porte l'odeur de l'homme. "Ça marche très bien" précise la coiffeuse d'Allassac. Mais désormais c'est une association, Coiffeurs Justes, créée par un coiffeur varois, qui les collecte. Elle en fabrique en particulier des boudins qui peuvent absorber les hydrocarbures dans l'eau . "Il faut savoir qu'un kilo de cheveux absorbe 8 litres de pétrole". Cela marche aussi avec les autres corps gras tels les crèmes solaires. L'association a développé d'autres utilisations comme la fertilisation des champs ou le renforcement du béton.

4 kilos de cheveux par mois

Une démarche écologique également pour Florence Faillol déjà engagée dans l'utilisation de produits 100% naturels et le tri des déchets dans son salon. Qui précise que le cheveu représente la moitié de ses déchets. Depuis quelques jours après chaque coupe Florence Faillol remplit un sac fournit par l'association. Peu à peu. "Pour obtenir la grosseur du sac, c'est 2 kilos de cheveux. 2 kilos de cheveux ça représente 220 coupes". Florence Faillol estime donc qu'elle remplira 2 sacs par mois, 4 kilos donc. "Une goutte d'eau dans la mer mais qui servira une grande cause " selon Sylvie, une fidèle cliente.

Une tirelire

Florence Faillol récupère gratuitement les cheveux pour l'association. La collecte a même au contraire un coût pour son salon notamment pour l'expédition des sacs de cheveux à sa charge et l'achat des sacs. Pour compenser ce coût même léger pas question d'augmenter ses tarifs mais elle a mis une tirelire à disposition de ses clientes qui peuvent ainsi participer ou non. Et elle espère que d'autres salons se lanceront à leur tour dans l'aventure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu