Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un sanglier dans la basse-ville à Valence

lundi 8 octobre 2018 à 20:24 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Un sanglier a été vu dans la nuit de dimanche à lundi divaguant sur l'avenue du Tricastin dans la basse-ville de Valence. Les spécialistes de la faune sauvage ne sont pas surpris.

Les sangliers ont tendance à se réfugier près des villes en période de chasse (image d'illustration)
Les sangliers ont tendance à se réfugier près des villes en période de chasse (image d'illustration) © Maxppp - Christian Watier

Valence, France

L'image a été saisie par une caméra de vidéoprotection de Valence : un sanglier divaguant vers 2h30 du matin dans la nuit de dimanche à lundi sur l'avenue du Tricastin. Quand la patrouille de police arrive sur place, l'animal s'enfuit vers le quai Thannaron à Bourg-lès-Valence et il disparaît. 

Ce n'est pas si rare en période de chasse

Un sanglier au coeur de Valence, entre des immeubles et le Rhône, cela peut paraître surprenant mais ce ne serait pas si rare. En période de chasse, les sangliers cherchent des endroits tranquilles. Certains se réfugient à proximité de l'autoroute A7. D'autres se cachent dans les zones commerciales en périphérie des villes. Ce serait le cas au plateau des Couleures à Valence. A Privas, des sangliers se sont déjà aventurés jusqu'au centre hospitalier durant l'automne dernier.

Sous l'oeil des caméras de vidéoprotection

Ce sanglier -qui a peut-être trouvé refuge près du Rhône à Bourg-lès-Valence- est probablement sorti à la recherche de nourriture. Selon les spécialistes de la faune sauvage, d'autres animaux sauvages s'aventurent en ville durant la nuit. C'est le cas aussi de temps en temps des chevreuils. Aujourd'hui, avec la multiplication des caméras, on les repère plus souvent.