Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un séisme de magnitude 3,8 ressenti à Brest

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Un séisme de magnitude 3,8 a été ressenti ce mercredi soir à Brest vers 22h30. L'épicentre serait situé entre Chateaulin et Le Relecq-Kerhuon.

Le séisme a été ressenti jusqu'à Brest
Le séisme a été ressenti jusqu'à Brest - Bureau Central Sismologique Français

Un séisme de magnitude 3,8 a eu lieu ce mercredi soir vers 22h20 près de Brest (Finistère), indique sur son site le Réseau National de Surveillance Sismique.

D'après le Bureau Central Sismologique français, l'épicentre était situé à 19 kilomètres au nord de Châteaulin. De son côté le Rénass indique qu'il serait localisé près du Relecq-Kerhuon. Son emplacement précis devrait être mieux déterminé dans la matinée.

Peu ressentie dans les quartiers sud de Brest, la secousse l'a en revanche été davantage dans le quartier Bohars et vers Le Relecq-Kerhuon. De nombreux internautes ont témoigné de leur surprise voire de leur inquiétude sur les réseaux sociaux.

De nombreux habitants de Brest même, dans le centre-ville et sur le port, l'ont à peine ressenti. "On l'a plus entendu, comme un bruit fort mais pas gênant, comme si c'était la mer, plus qu'une secousse", explique Kylian. "J'habite au huitième étage dans le quartier de la gare mais je n'ai rien senti, _c'est une amie au premier étage qui m'a alertée_", acquiesce Léa. 

La secousse a été très brève. "Mon père m'a appelé car _les bouteilles dans le frigo se sont mises à bouger pendant trois ou quatre secondes_", explique Rodolphe. "J'étais dans un bar et le plancher s'est mis à trembler un peu, on s'est demandé si c'était des gens qui dansaient, ajoute son amie. On ne savait pas que c'était un tremblement de terre".

"Du côté de Saint-Luc, plus au nord, on l'a ressenti davantage, explique un jeune homme. Ça a fait _des vibrations comme quand un métro passe_"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu