Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un séisme ressenti vendredi matin dans les deux Charentes

-
Par , France Bleu La Rochelle

La terre a tremblé vendredi matin peu avant 9h. Un séisme d'une magnitude de 4,9 dont l'épicentre se situerait entre Cholet et Saumur. Mais il a été ressenti brièvement en Charente et Charente-Maritime.

Le 20 mars dernier, un séisme entre Charente et Charente-Maritime avait provoqué la chute d'une cheminée à Barbezieux-Saint-Hilaire.
Le 20 mars dernier, un séisme entre Charente et Charente-Maritime avait provoqué la chute d'une cheminée à Barbezieux-Saint-Hilaire. © Radio France - Renaud Joubert

Charente-Maritime, France

Bourcefranc-le-Chapus, La Rochelle, Cognac, Pérignac, Coulon... les auditeurs de France Bleu La Rochelle ont appelé d'un peu partout dans les deux Charentes, ce vendredi matin, pour signaler qu'ils avaient ressenti un séisme. Selon le Renass (réseau national de surveillance sismique), l'épicentre de ce tremblement de terre se situe entre Cholet et Niort (Maine-et-Loire). Un séisme d'une magnitude de 4,9 selon les experts. Il est intervenu à 8h50 et il a duré près d'une minute.

Dans les deux Charentes, la secousse a été faiblement ressenti. "J’étais à mon bureau à l’étage et puis le bureau a tremblé, témoigne Roland de Pérignac. J’ai tout de suite réagi en disant, il y a un tremblement de terre. Cela a tremblé légèrement mais c’est un signe qui ne trompe pas." "Cela a duré une seconde" confirme Alain de Bourcefranc. "Dans la chambre, un tableau s'est un peu déplacé" précise Alain, qui avait un genou collé contre le pied de la table au moment du séisme. "J'ai ressenti un double va et vient du pied contre ma jambe."

Le 20 mars dernier, des fissures sur un collège et une cheminée qui tombe

Dans les deux Charentes, le dernier séisme remonte au 6 avril au petit matin, dans la région de Jonzac. Il avait atteint une magnitude de 3,3 selon le bureau central sismologique français. Quelques jours, le 20 mars, la terre avait déjà tremblé : un séisme de 4,9 avec un épicentre localisé près de Montendre.  Pas de victime, mais des fissures repérés sur les murs du collège André-Malraux à Baignes-Sainte-Radegonde  (Charente). A Barbezieux-Saint-Hilaire les secousses ont fait tomber une cheminée d'un immeuble du boulevard Gambetta.

Choix de la station

France Bleu