Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un serpent mort retrouvé dans un centre de tri de Saint-Avold

Un serpent de plus d'un mètre, peut-être un python, a été découvert par un employé du Sydème à Saint-Avold lundi soir. C'est le syndicat des déchets ménagers de Moselle-est qui le révèle ce mardi soir sur sa page Facebook.

Le serpent a été découvert dans un sac orange réservé aux déchets recyclables
Le serpent a été découvert dans un sac orange réservé aux déchets recyclables - Sydeme

Saint-Avold, France

Après le cadavre d'ours envoyé "par erreur" dans une déchèterie d'Aboncourt, voici le serpent mort retrouvé lundi soir dans un sac sur la chaîne de tri du centre Sydème de Saint-Avold (Syndicat des déchets ménagers de Moselle-est). C'est la page Facebook du Sydème qui le révèle ce mardi soir, photo à l'appui. 

Le serpent de plus d'un mètre, à priori un python selon l'entreprise, était dans un sac orange. Sac qui doit normalement contenir les déchets recyclables "et surtout pas les cadavres d'animaux" explique la direction.

Du jamais vu au Sydème

"On aura tout vu" explique le Sydème, selon son directeur Jean-Philippe Siebert, les employés ont été un peu choqués "quand le sac a été ouvert, ils ne savaient pas si le python était mort ou simplement assommé et donc il y a eu des gestes de stupeur, de recul".

Disque de frein, tête de sanglier...

La direction dénonce la malveillance d'habitants de Moselle est, "les sacs orange sont plus grands que les autres et on y trouve souvent des déchets qui n'ont rien à y faire". Jean-Philippe Siebert se rappelle "d'un disque de frein qui a endommagé l'ensemble de la chaîne tri", l'installation avait dû être arrêtée. Le Sydème a également trouvé "des têtes de sangliers ou des restes de gibier au moment de la chasse".

Enquête interne ouverte

Une enquête interne est en cours pour identifier le secteur d'où venait le sac et un surplus de pédagogie sera réalisé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu