Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un squelette humain découvert à Laval

jeudi 17 janvier 2019 à 4:16 Par Maxime Bacquié, France Bleu Mayenne et France Bleu

Un squelette humain a été retrouvé ce mercredi à Laval dans le cadre de fouilles archéologiques menées au niveau de la place Saint-Tugal, où se dressait un cloître au Moyen-Âge. Une découverte d'une grande valeur pour l'équipe d'archéologues qui travaillent sur le site.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Claire Duhamel

Laval, France

Si aujourd'hui on trouve un parking sur la place Saint-Tugal, dans le centre de Laval, au Moyen-Âge, c'est un cloître qui se dressait à ce même endroit. Le cloître Saint-Tugal et son espace funéraire. Ce mercredi, un squelette humain a été découvert dans le cadre de fouilles pour déterminer l'intérêt archéologique du site. Selon les résultats, l'État décidera ensuite s'il finance des fouilles plus importantes.

Probablement le squelette d'un chanoine

Ce squelette humain est "très probablement celui d'un chanoine" selon Samuel Cholet, responsable du service archéologie à la ville de Laval. "Ce type de découverte était attendu donc on a un anthropologue sur place qui va l'étudier pour mieux déterminer l’individu qui nous fait face et ensuite le squelette partira en laboratoire."

Comment vivait la population au Moyen-Âge ?

"Cette découverte a une grande valeur parce qu'elle va pouvoir nous donner des informations précieuses sur la population qui vivait là il y a plusieurs siècles. Quand on peut fouiller un espace funéraire comme celui-ci, on peut se projeter sur les conditions de vie de la population, la richesse génétique, voir leur alimentation, les maladies de l'époque, ça nous permet d'apprendre beaucoup sur les populations qui nous ont précédé à Laval", explique Samuel Cholet.

Capture d'écran  - Aucun(e)
Capture d'écran

Après cette découverte, la sécurité autour du site a été renforcée pour éviter les pillages, comme cela avait été le cas en 2013 à Laval quand plusieurs squelettes découverts avaient été dérobés avant d'être restitués mais dans un état détérioré. Cette fois, les fouilles archéologiques doivent durer jusqu'en fin de semaine prochaine.