Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un triporteur pour créer du lien et valoriser les actions du centre social

-
Par , France Bleu Nord

Depuis cet été, les travailleurs sociaux sillonnent les rues avec un triporteur pour offrir un petit café aux habitants, papoter, et les orienter au besoin vers les différents services et actions du centre social du centre ville.

Nicolas, éducateur de rue et Richard, référent jeunesse au centre social du centre ville à Cambrai
Nicolas, éducateur de rue et Richard, référent jeunesse au centre social du centre ville à Cambrai © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Cambrai, France

Thermos de café, bouteilles d'eau, documentation sur le centre,  etc, Richard Mairesse recharge  le triporteur électrique avant de partir en tournée. Dans le cadre de ses actions Hors les Murs, le référent jeunesse au centre social a proposé ce nouvel outil pour aller au contact du public qui n'ose peut-être pas franchir les portes du centre social, qui comme tous les autres peut encore souffrir d'une mauvaise image.

Ça facilite les premiers échanges, on est identifié comme le gars sympa du triporteur pas comme l'éduc de rue dont il faut se méfier, et quand on arrive en triporteur avec un parasol sur la tête on est pas identifié comme quelqu'un de dangereux, rires

Suivi à pied par Nicolas, l'éducateur de rue qui porte le grand parasol rouge, Richard s'installe à 300 mètres du centre à côté de l'EPIDE, l'école de la 2 ° chance. Au bout de 3 minutes, 2 jeunes intrigués par cet attirail s'arrêtent pour discuter, se renseigner pour des stages, des formations BAFA, etc

Bryan est ravi de cette approche

C'est classe, original, chaleureux ! 

Tisser du lien social, ou tout simplement papoter le temps d'un café

Au delà des jeunes, le triporteur permet d'aller rencontrer tous les publics,   avec les parents à la sortie de l'école ça permet de créer des liens entre des personnes qui ne se connaissaient pas, devant la Secu, les conducteurs du triporteur peuvent inviter les personnes qui ont des problèmes avec le numérique à venir utiliser les ordinateurs du centre social. Et puis il y a aussi pour les personnes isolées le café de rue, un petit café servi en bas des immeubles tout simplement pour papoter un peu, pour beaucoup le seul contact de la journée.

Le concept du triporteur séduit, les 2 autres centres sociaux de la ville ont décidé de s'équiper, d'autres structures de Caudry sont venus se renseigner. 

Et au centre ville, on imagine déjà d'autres projets, l'année prochaine, le triporteur devrait être équipé de ports USB et de tablettes numériques pour proposer dans la rue des séances de prévention, et d'accompagnement à l'utilisation des outils numériques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu