Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Mondial 2018 de football

Une Ardéchoise Péruvienne derrière l'équipe du Pérou, face à la France !

jeudi 21 juin 2018 à 2:14 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Martha Chaparro tient un magasin dans le centre de Tournon, en Ardèche, depuis des années. Cette Drôme-Ardéchoise d'adoption n'en oublie pas pour autant ses racines à l'occasion du mondial de foot. Sans complexe, elle supportera le Pérou, ce jeudi après-midi face à la France.

Martha Chaparro suivra le match France - Pérou depuis l'entrée de sa boutique à Tournon.
Martha Chaparro suivra le match France - Pérou depuis l'entrée de sa boutique à Tournon. © Radio France - Florence Gotschaux

Tournon-sur-Rhône, France

Au risque de ne pas se faire que des amis, Martha Chaparro a choisi son camp. Lors du match de ce jeudi après-midi, France - Pérou, elle n'a pas d'hésitation.

Cette Péruvienne est installée depuis 14 ans à Tain l'Hermitage. Elle tient une boutique de bijoux dans la Grande Rue à Tournon. Drôme-Ardéchoise d'adoption, elle se dit "Péruvienne avant tout. Je suis née Péruvienne, je mourrai Péruvienne", déclare-t-elle dans un grand sourire. 

Et c'est bien lors de compétitions sportives internationales que le patriotisme s'exprime le plus. Martha reconnaît qu'elle n'est pas une fan de foot, mais elle soutiendra le Pérou coûte que coûte. D'autant que, en foot "le Pérou revient de loin". En effet le pays n'a plus participé à une coupe du monde depuis 1982. 

Une horaire peu commode 

Le coup d'envoi du match sera donné à 17h, heure française. Pas très pratique pour une commerçante. Martha Chaparro a envisagé un moment de fermer boutique pour aller regarder la rencontre avec des amis... mais "ça ne fait pas très sérieux". Elle a tout de même un truc pour ne rien louper de ce France - Pérou. Le bar juste en face de sa boutique, le Dauphin, sort un écran sur sa terrasse et retransmet la rencontre. "Sois je regarde en coin, sois je mets un petit panneau sur la porte avec l'inscription "je suis en face de la boutique"".

Quoiqu'il en soit, Martha sait qu'elle sera la seule à soutenir le Pérou, ce jeudi après-midi, au milieu de supporters tricolores. "Je suis sûre que même si le Pérou gagne, les Français ne m'en voudront pas tant que ça... J'espère ! ajoute-t-elle dans un éclat de rire, sinon, je vais perdre tous mes clients".

C'est le deuxième match de l'équipe de France et en cas de nouvelle victoire, la quasi assurance pour les Bleus d'une qualification pour les 1/8 de finales. Lors de leur première rencontre, les Péruviens, eux, se sont inclinés 1-0 face au Danemark.