Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

Une boulangerie sarthoise propose des fèves 24 Heures du Mans pour l'Épiphanie

jeudi 3 janvier 2019 à 5:48 Par Jérôme Collin, France Bleu Maine

Un boulanger du Mans a conçu 10 fèves qui représentent des parties du circuit des 24 Heures du Mans ou des voitures ayant participé à la mythique compétition automobile. C'est une première en Sarthe. L'Automobile Club de l'Ouest a donné son feu vert.

10 modèles différents de fèves seront à retrouver dans les galettes ou à acheter par coffret de 10
10 modèles différents de fèves seront à retrouver dans les galettes ou à acheter par coffret de 10 © Radio France - Jérôme Collin

Le Mans, France

Les 24 Heures du Mans sont un véritable emblème de la première ville de Sarthe. Anthony Esnault, qui tient la boulangerie "Au Fournil de la Rép" au Mans, s'est mis à la page pour la période des galettes des rois. Il a conçu des fèves qui font référence à la mythique course automobile. Il y a 10 modèles différents. Certains représentent le tracé du circuit, le trophée remis aux vainqueurs, la chicane Dunlop. Mais il y a aussi des fèves avec des modèles de voiture qui participent aux 24 Heures du Mans. 

Une initiative inédite en France

"C'est une première en Sarthe", se réjouit le boulanger. "On est en plein centre-ville du Mans, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ça n'avait jamais été fait. On l'a fait pour Le Mans, les Sarthois et l'image des 24 Heures", poursuit Anthony Esnault. Il est un fan d'automobile et des 24 Heures du Mans. "On ne peut pas aller à la course chaque année, mais on va aux essais sinon. Et puis à la télévision, je me tiens informé évidemment quand il y a la course", confie-t-il.

On est au Mans, il faut le faire savoir

Les 10 modèles de fèves à découvrir dans la boulangerie "Au Fournil de la Rép" au Mans - Radio France
Les 10 modèles de fèves à découvrir dans la boulangerie "Au Fournil de la Rép" au Mans © Radio France - Jérôme Collin

Anthony Esnault avait eu l'idée dès 2017. Mais il ne savait pas qu'il devait obtenir l'autorisation de l'ACO. Finalement, des discussions ont eu lieu avec l'organisateur des 24 Heures du Mans, et en échange de l'acquittement d'une licence (dont on ne connaîtra pas le montant), le boulanger va pouvoir proposer ses fèves dans ses galettes. Des fèves qui coûtent chères à la conception : 1,20 euro pièce. "C'est un énorme coût, il ne faut pas se le cacher. Si ça peut nous permettre de booster nos ventes, on ne va pas s'en priver et ça pourrait nous aider pour refaire de belles collections dans le futur", espère le boulanger manceau.