Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une bouteille à la mer envoyée par une Française la veille du naufrage du Titanic retrouvée, 105 ans après

-
Par , France Bleu

Mathilde Lefebvre était à bord du Titanic avec une partie de sa famille lorsque le paquebot a coulé. La veille, le 13 avril 1912, la jeune fille de 12 ans jetait une bouteille à la mer avec un message. 105 ans après, c'est une famille canadienne qui a retrouvé la bouteille sur une plage.

L'authentification de la lettre envoyée par cette jeune Française à bord du Titanic est prévue cet été.
L'authentification de la lettre envoyée par cette jeune Française à bord du Titanic est prévue cet été. © Maxppp - Sergi Reboredo

Une odyssée familiale d'un bord à l'autre de l'Atlantique. La veille du célèbre naufrage du Titanic, Mathilde Lefebvre, 12 ans, jette dans l'océan une bouteille avec un message à destination de ses proches, habitant dans le Pas-de-Calais : 

Je jette cette bouteille au milieu de l'Atlantique. Nous devons arriver à New York dans quelques jours. Si quelqu'un la trouve, prévenez la famille Lefebvre à Liévin. 

Mais il faudra attendra 2017, 105 ans après le naufrage, pour que le message parvienne à un destinataire. C'est une famille canadienne, en sa baladant sur une plage, qui a découvert la bouteille en verre fermée par un bouchon de cire. Des journalistes de TF1 ont, depuis, pu retracer l'histoire de la jeune fille en retrouvant ses petits-cousins : Jacques et Hélène Lefebvre. 

L'autrice de la lettre ne reverra jamais ses proches

Mathilde Lefebvre, sa mère et ses trois frères et sœurs étaient montés à bord du Titanic pour rejoindre le père de famille, Frank Lefebvre, parti un an plus tôt aux Etats-Unis en quête d'un avenir meilleur. Aucun membre de la famille ne survivra au naufrage du paquebot qui a coûté la vie à près de 1500 passagers. Les Lefebvre voyageaient en troisième classe, avec les passagers les plus pauvres. A la suite du naufrage, Frank Lefebvre tenta d'abord de retrouver les siens, avant d'être expulsé des Etats-Unis en raison de sa situation irrégulière sur le territoire. Le père de famille rentre alors dans son Pas-de-Calais natal, à Haillicourt, où il finira sa vie. 

La lettre doit encore être authentifiée, les conclusions sont attendues l'été prochain. Si elles confirment qu'elle a bien été écrite par Mathilde Lefebvre, cette lettre sera le deuxième plus vieux message dans une bouteille à la mer jamais retrouvé dans le monde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess