Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une Charentaise candidate au concours de "Miss France agricole"

-
Par , France Bleu La Rochelle

Une Charentaise de 24 ans est candidate au titre de "Miss France agricole". Comme 142 autres jeunes filles, Amandine Autet, qui vit à Baignes dans le sud de la Charente, veut défendre l'agriculture et la place des femmes dans ce secteur. Décision du jury le 12 décembre.

Amandine Autet veut défendre l'agriculture et la place des femmes dans ce secteur
Amandine Autet veut défendre l'agriculture et la place des femmes dans ce secteur - Amandine AUTET

Amandine Autet est l'une des 143 candidates au titre de "Miss France agricole". Il existe aussi un concours "Mister France agricole" (70 candidats à ce jour), et des concours "Miss France et Mister juniors" pour les enfants. Ce sont les photos sur Facebook qui font la différence, mais surtout le texte qui l'accompagne. Les vingt candidates dont les photos seront les plus appréciées seront retenues pour la sélection finale devant un jury le 12 septembre. Mais le concours "Miss France agricole" est loin d'être seulement un concours de beauté. Amandine a choisi de défendre la place des femmes dans l'agriculture : 30% des agriculteurs sont aujourd'hui des agricultrices.

"Femme" c'est ce qu'on peut lire sur le papier tenu par Amandine
"Femme" c'est ce qu'on peut lire sur le papier tenu par Amandine - Amandine AUTET

Avant d'empocher un Bac S, puis un BTS au lycée agricole de Melle dans les Deux Sèvres, Amandine, qui est née en Charente-Maritime, a été soigneuse animalière dans des zoos. C'est donc surtout la proximité des animaux qui lui plaît. Avec son compagnon, à la tête d'un élevage familial d'une centaine de vaches normandes à Bors-de-Baignes, Amandine Autet, qui est en CDD à la chambre d'agriculture de la Charente (service Installation des jeunes agriculteurs), veut développer sa préférence pour le bio.  On peut voter sur Facebook jusqu'au 10 décembre. Décision du jury le 12 décembre.

Portrait d'Amandine, la candidate charentaise de "Miss France agricole"

Interview d'Amandine, sur la défense de l'agriculture contre "l'agribashing"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess