Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une chauve-souris venue de Lettonie relâchée dans le Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Dame pipistrelle s'est à nouveau envolée ! Sans respecter les 10Kms. Les chauve-souris ne sont pas concernées par le confinement. Et celle là nous venait de loin : de Lettonie.

Une chauve-souris venue de Lettonie jusque dans le Cotentin
Une chauve-souris venue de Lettonie jusque dans le Cotentin - Benoît LEMERCIER

elle en aura fait du chemin cette petite dame : "plus de 1200kms, âgée d’au moins 7 ans et pesant 7 grammes 400, elle avait été découverte dans le pignon d’une maison en cours de restauration à Bricquebosq dans le Cotentin le 14 mars dernier " C'est Benoît Lemercier, référent dans le Cotentin pour le GMN (Groupe mammalogique Normand) qui s'est rendu sur place et qui après en avoir pris soin vient de la relâcher. 

En France la chauve-souris est une espèce protégée depuis 1976. C’est le 4e individu de cette espèce et bagué découvert en Normandie depuis 1992 et pour cause "en France, on ne bague plus les chauve-souris depuis de nombreuses années. Celles qui sont bagués ailleurs sont des animaux migrateurs comme cette pipistrelle de Nathusius" ajoute Benoît Lemercier.

On ne saura jamais si c'était la première fois qu'elle venait dans le Cotentin mais en tout cas il existe 3 routes de migrations depuis la Baltique : "l'une qui suit le littoral de la Baltique et de la Manche, l'autre par le Rhin à Strasbourg et une dernière vers les Alpes". Elle recherchent des conditions moins rudes qu'en Lettonie pour passer l'hiver. 

Un spécialiste letton de l’Université d’agriculture a depuis été contacté pour un échange d'informations sur cette chauve-souris voyageuse

Choix de la station

À venir dansDanssecondess