Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Incendie de Notre-Dame de Paris

Une cinquantaine de chênes alsaciens pour rénover la cathédrale Notre-Dame de Paris

La cinquantaine de chênes alsaciens sélectionnés pour rénover la charpente et la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris sont sur le point d'être débardés et acheminés vers la capitale.

"C'est une grande satisfaction de voir qu'on contribue à construire une cathédrale", sourit Evrard de Turckheim, expert forestier et gestionnaire du Groupement forestier Vosges du nord. Une cinquantaine de chênes alsaciens ont été tronçonnés pour rénover la cathédrale Notre-Dame de Paris, ravagée par un incendie en avril 2019. Des arbres sélectionnés avec une grande attention pour leur robustesse. Ce bois noble qui sera utilisé pour rénover la charpente et la flèche de l'édifice.

Des chênes vieux de plus de 120 ans

Trois colosses de 120 à 130 ans ont ainsi été abattus jeudi 4 mars dans une forêt privée de Reichshoffen, dans le nord du Bas-Rhin. "Il y a des critères de dimension et de qualité", explique Evrard de Turckheim. "Il fallait des bois qui avait entre 50 et 100 centimètres de diamètre à hauteur d'homme, avec des longueurs de billes de 6 à 15 mètres et il fallait des bois parfaitement droits". 

Les arbres sont maintenant au sol, et vont bientôt quitter la forêt de Reichshoffen. Ils seront découpés et usinés cet été pour enfin arriver sur le chantier de la cathédrale. Chacun des 1.300 chênes abattus dans toute la France a un numéro de série qui lui est propre. La cathédrale Notre-Dame de Paris gardera donc une part d'Alsace.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess