Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une dame de 72 ans arrêtée par les douaniers du Haut-Rhin avec 600.000 euros sous sa jupe

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu
Strasbourg, France

Une dame de 72 ans a été interpellée en mai dernier avec 600.000 euros en liquide en gare de Bâle par les douaniers de Mulhouse. Elle avait caché l'argent sous sa jupe. Ils l'ont annoncé ce mercredi, lors de la présentation de leur bilan en 2016.

La septuagénaire avait cousu une sorte de gaine sous sa jupe
La septuagénaire avait cousu une sorte de gaine sous sa jupe - Douanes de Mulhouse

Une affaire cocasse révélée par les douaniers de Mulhouse ce jeudi lors de la présentation du bilan 2016. Une dame de 72 ans a été interpellée en mai dernier avec 600.000 euros en liquide en gare de Bâle. Elle était dans le train reliant Zurich à Paris.

"C"est rare une affaire de cette ampleur"

Elle avait dissimulé l'argent sous sa jupe. "'Il était dans une sorte de gaine. 600.000 euros en billets de banque de différentes coupures et notamment de petites coupures. Donc il y avait un volume important. Et à la palpation de sécurité, les agents se sont rendus compte qu'il y avait des épaisseurs suspectes. Il s'agissait de billets de banque. Cela nous a surpris de voir des profil de personnes âgées transportant des marchandises de fraude. Alors il y a le cas de cette dame qui est évidemment symptomatique. C'est rare une affaire de cette ampleur. Tout le monde peut finalement transporter des sommes ou des stupéfiants aujourd'hui" raconte Sophie Mézade, chef du pôle orientation des contrôles de douane à Mulhouse.

Les 600.000 euros ont été saisis judiciairement. L'enquête se poursuit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess