Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

EN IMAGES - Une deuxième bougie soufflée pour Yuan Meng, le panda né à Beauval

Le 4 avril 2017, le zoo de Beauval accueillait Yuan Meng, le premier bébé panda né en France. A deux ans, le bébé devenu ado pèse 78kg. Ce dimanche, le zoo parc du Loir et Cher a fêté l'anniversaire de son protégé et le public était présent en nombre.

Pousses de bambou, glace et miel ont fait office de gâteau et Yuan Meng a apprécié
Pousses de bambou, glace et miel ont fait office de gâteau et Yuan Meng a apprécié © Radio France - Johan Gand

Saint-Aignan-sur-Cher, France

Pour l'événement, le zoo parc de Beauval avait ouvert ses portes à 8H, contre 9H habituellement. Les plus assidus n'ont évidemment pas raté l'occasion et dès 8h30, l'enclos des pandas était encerclé de curieux.

Les visiteurs sont venus en nombre pour la sortie matinale de Yuan Meng. - Radio France
Les visiteurs sont venus en nombre pour la sortie matinale de Yuan Meng. © Radio France - Johan Gand

Bain de foule matinal 

Les pandas sont peu à l'aise avec les fortes chaleurs, il fallait organiser l'événement tôt, car à plus de 26°, les bêtes préfèrent regagner l'espace intérieur climatisé. Vers 9H, la star du jour a pu faire son apparition aux côtés de sa maman Yuan Yuan. Et rapidement il s'est dirigé vers la petite surprise préparée par les soigneurs de Beauval : pousses de bambou, glace menthe cassis, pommes et miel.

Yuan Meng est dans l'enclos avec sa mère, le père est dans un enclos séparé car les pandas sont des animaux solitaires - Radio France
Yuan Meng est dans l'enclos avec sa mère, le père est dans un enclos séparé car les pandas sont des animaux solitaires © Radio France - Johan Gand
La friandise d'anniversaire préparée par les soigneurs du secteur pandas/koalas - Radio France
La friandise d'anniversaire préparée par les soigneurs du secteur pandas/koalas © Radio France - Johan Gand
Le zoo avait pu trouver encore des pousses de bambou, rares en cette saison, et dont raffole Yuan Meng - Radio France
Le zoo avait pu trouver encore des pousses de bambou, rares en cette saison, et dont raffole Yuan Meng © Radio France - Johan Gand

Un beau bébé qui se porte bien

Certains qui n'avaient pas vu Yuan Meng depuis quelques mois ou quelques années ont été surpris. A 2 ans, la toute petite chose qui ne pesait que 170 grammes à la naissance pèse déjà 78kg. Chaque semaine ce sont 500 kilos de bambou qui sont nécessaires au zoo pour nourrir ses pandas. Et selon la responsable du secteur pandas/koalas, sa croissance se passe très bien

Yuan Meng à deux ans entre en quelque sorte dans la période de l'adolescence. Il se rapproche de sa taille et de son poids adulte, mais le gros bébé, tête encore régulièrement sa maman, "il est vraiment entre 2" affirme la responsable. A terme, il doit retrouver le milieu naturel en Chine, peut-être d'ici deux ans, la date doit être arrêtée avec les autorités chinoises. Aujourd'hui il ne reste environ que 2000 pandas géants sur la Terre.

D'ici 2 ans Yuan Meng devrait être réintroduit en milieu naturel en Chine - Radio France
D'ici 2 ans Yuan Meng devrait être réintroduit en milieu naturel en Chine © Radio France - Johan Gand

De vrais fans de Yuan Meng

Les plus mordus des pandas étaient donc là à l'aube. A l'image d'Angelina, future maman, qui habite près de Tours et qui s'est levée vers 3H30 ce dimanche pour être là à l'heure. C'est le cas également de Luis et Jacqueline, venus de Troyes. Ils connaissent tout de Yuan Meng, ils étaient là à sa naissance, à la présentation au public, à son premier anniversaire et venaient à Beauval lors de la première année presque chaque semaine, malgré les 300 km de route

Jacqueline rêve de "le caresser et pourquoi pas aller au Sichuan, là où les pandas vivent en liberté en Chine". Chapeau chinois et tee-shirt de Yuan Meng, ils avaient toute la panoplie.

Luis et Jacqueline suivent étape par étape l'évolution de Yuan Meng, même s'ils vivent à 300km du zoo. - Radio France
Luis et Jacqueline suivent étape par étape l'évolution de Yuan Meng, même s'ils vivent à 300km du zoo. © Radio France - Johan Gand

Un panda qui a en tout cas largement permis au zoo de Beauval de développer sa notoriété et sa fréquentation. LE passage obligé désormais du zoo-parc de Beauval, pour le bonheur des petits et des grands.

Choix de la station

France Bleu