Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une douzaine de vaches divague au Mans en pleine nuit

mardi 28 août 2018 à 18:07 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Les policiers sont intervenus rue Henri Champion, au Sud du Mans, dans la nuit de lundi à mardi pour ramener dans leur champ une douzaine de vaches qui s’étaient échappées. C’est un agent de surveillance du siège des MMA qui a donné l’alerte. Les bovins n’ont pas commis de dégât.

Les policiers du Mans racontent avec humour leur intervention
Les policiers du Mans racontent avec humour leur intervention - Capture d'écran de la page Facebook de la police nationale en Sarthe

Intervention peu banale pour les policiers du Mans. Vers minuit ce lundi, le standard du commissariat a reçu l’appel d’un agent de sécurité de la société d’assurance MMA, située dans le parc de la Californie, pour signaler la présence de… vaches sur la route ! Après s’être échappé d’un champ voisin, le troupeau de bovins s’est retrouvé au milieu de la rue Henri Champion, au Sud du Mans, dans un quartier proche de la commune de Changé, à la limite entre la ville du Mans et plusieurs zones boisées et agricoles. 

Pas de dégât

Deux patrouilles de police, soit cinq fonctionnaires se sont rendues sur place. Les forces de l’ordre ont reconduit les vaches dans leur champ. Puis ont colmaté la brèche par laquelle elles s’étaient enfuies avec des branchages et prévenu l’agriculteur qui s’est immédiatement déplacé. Le troupeau n’a commis aucun dégât matériel, d’après la police qui est restée sur les lieux pendant une vingtaine de minutes pour s’assurer que les bovins ne récidivent pas. 

« Une intervention vachement bien »

Le commissariat du Mans raconte cette intervention inhabituelle sur sa page Facebook, la qualifiant de « vachement bien ». Une fois encore, le fonctionnaire chargé d’administrer cette page Facebook de la police nationale en Sarthe a choisi le registre de l’humour, expliquant que les policiers ont « pris le taureau par les cornes » avant de « regagner le bureau du sheriff, rue de Coeffort ».