Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une factrice de Saint-Saulve va jouer aux apprentis matelots pendant 10 jours sur le Belem

-
Par , France Bleu Nord
Saint-Saulve, France

Gisèle n'a jamais mis les pieds sur un bateau à part un ferry, mais elle part samedi sur le Belem, le célèbre 3 mâts pour participer à une course de bateaux école où elle va apprendre les rudiments de la voile.

Gisèle Do Nascimento prête pour son aventure sur le Belem
Gisèle Do Nascimento prête pour son aventure sur le Belem © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

La dernière fois qu'elle a manœuvré un bateau c'était un optimist quand elle était gamine au centre aéré, et après le seul bateau qu'elle a pris, c'est le ferry pour aller en Angleterre, elle ne sait d'ailleurs même pas si elle a le mal de mer, mais Gisèle 37 ans est prête pour la grande aventure.

Elle fait partie des 35 factrices de toute la France sélectionnées par la Poste pour son opération les Gazelles de la mer, qui succède au rallye des Gazelles organisé avant au Maroc. Des gazelles qui vont embarquer samedi sur le Belem pour 10 jours sans escale pour la 2° étape de la Tall Ship Regatta, une course de bateau école entre Sines au Portugal et Las Palmas aux Canaries.

Après plusieurs épreuves de sélection sur des épreuves d'endurance, trail, natation, VTT, etc, elles sont passées de 250 candidates à seulement 35 dont Gisèle, la seule nordiste de l'équipe, sa première sélection après 4 tentatives pour les autres défis.

La belle histoire du jour : une factrice nordiste sur le Belem

Envoyer les voiles, monter sur le grand mât comme les vrais matelots

La jeune femme pétillante n'est pas dans un club de sport, mais elle tient la forme et a de bons mollets grâce évidemment à ses tournées à vélo, et grâce à de la course à pied notamment avec ses collègues factrices.

Quand à la voile, et bien elle va découvrir sur place, et l'apprentie matelot aidée par les membres de l'équipage va devoir passer par tous les postes : barrer le navire, envoyer les voiles, faire briller les cuivres et même monter sur le grand mat de 34 mètres quand même ! mais Gisèle l'assure elle n'a pas le vertige. Et en cas de coup de mou à cause de la fatigue, car comme les marins les gazelles vont devoir faire des quarts, des tours de garde même pendant la nuit du bateau, Gisèle compte sur le soutien de ses collègues de toute la France devenues des copines depuis les sélections.

Gisèle qui compte bien profiter au maximum de cette aventure extraordinaire où elle espère voir des dauphins et admirer des nuits étoilés, coucher de soleil qui s'annoncent forcément magiques à bord de ce fameux 3 mâts .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess