Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une maman accouche dans un train en Seine-et-Marne : les pompiers recherchent la femme qui l'a aidée

mardi 24 juillet 2018 à 19:23 - Mis à jour le mercredi 25 juillet 2018 à 8:31 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

Une maman a donné naissance ce mardi à un petit garçon dans un train de la ligne P qui reliait Provins (Seine-et-Marne) à la gare de l'Est. Les pompiers ont lancé un avis de recherche pour retrouver la femme qui l'a aidée et a permis le bon déroulement de l'accouchement.

© Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Gretz-Armainvilliers, France

Heureux événement à bord du Transilien. Un enfant, un petit Loïc, est né à la mi-journée dans un train qui roulait entre Provins et la gare de l'Est à Paris. 

Les pompiers ont lancé un avis de recherche. Ils souhaitent retrouver la femme qui est intervenue et a permis le bon déroulement de l'accouchement. Ils veulent un complément d'information et l'invitent à se faire connaitre.  

Les secours ont été alerté peu avant 13 heures après un appel au 31 17, le numéro d'urgence des trains Transilien, signalant qu'une femme était sur le point d'accoucher à bord d'une rame de la ligne P. Le train a donc fait un arrêt improvisé en gare de Gretz-Armainvilliers pour permettre l'intervention des pompiers et d'une équipe médicale. Alors que les usagers embarquaient à bord d'un autre train, la maman donnait naissance sans difficulté à un petit Loïc. Tous deux se portent bien. 

L’événement rappelle la naissance d'un garçon sur le réseau RATP, à bord du RER A à la station Auber au mois de juin. La régie des transports avait décidé dans la foulée de lui accorder la gratuité de ses lignes jusqu’à ses 25 ans. La SNCF va-t-elle faire un geste similaire ? La réflexion est en cours, nous souffle-t-on du côté de la compagnie ferroviaire.