Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une fresque en hommage aux supporters de l'OM à Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse

Vous avez peut-être déjà aperçu l'un de ses portraits de joueurs de l'OM, visibles dans les rues de Marseille. Dans sa dernière œuvre, dans le quartier de la Plaine, l'artiste peintre marseillais Franck Conte fait un gros plan sur les tribunes.

Franck Conte devant son dernier tableau, visible dans le quartier de La Plaine, dans le 6ème arrondissement de Marseille
Franck Conte devant son dernier tableau, visible dans le quartier de La Plaine, dans le 6ème arrondissement de Marseille © Radio France - Bruno Blanzat

Marseille, France

Sakaï, Luiz Gustavo, Payet, Mandanda, Thauvin... La saison dernière, Franck Conte a rendu hommage aux joueurs préférés des fans marseillais à travers différentes peintures murales aux quatre coins de Marseille. Cette saison, l'artiste peintre a changé son pinceau d'épaule.

"Je me suis un peu aperçu que de représenter les joueurs, surtout que l'on a passé une mauvaise saison et qu'ils n'étaient pas au niveau, était un peu délicat. Finalement, qu'est-ce qui a tenu la saison ? Les supporters ! C'est ce que je voulais mettre en avant, explique ce fan absolu de l'OM, pour qui "les joueurs passent, les supporters restent. J'ai donc pris un peu le contre-pied de l'hommage de l'année passée en mettant à l'honneur ce qui représente le plus le club: les supporters. 

L'artiste marseillais, dont l'atelier se trouve au 88 bld Vauban, dans le 6e arrondissement de Marseille, voulait "vraiment mettre en lumière tout le travail de l'ombre, toutes les personnes qui vont au stade et qui animent le club."

"Je voulais représenter cette force qui se dégage des tribunes." Franck Conte, artiste peintre

Franck Conte voulait "représenter cette force qui se dégage des tribunes"

Cela donne une fresque de 6 mètres de large sur 4 mètres de haut. Un tableau, peint au pinceau et achevé à la bombe, visible dans le quartier de la Plaine, sur l'un des murs du bar le "Baraki". Un travail de deux jours, à la peinture acrylique.

On y voit deux supporters, avec drapeau et fumigène en mains. Ils sont tournés vers la pelouse, en train de hurler leur passion pour leur club. Le fond du tableau est un mélange de bleu. Le stade Vélodrome apparaît aussi, en plus petit. 

"Je voulais représenter cette force qui se dégage des tribunes, avec drapeaux et fumigènes, tout ce que l'on aime", conclut Franck Conte, qui s'est appuyé sur des photos en tribune du groupe du MTP (Marseille Trop Puissant), dans le virage nord du stade Vélodrome. Des supporters qui apprécient d'être mis en valeur, mais qui ne veulent pas s'exprimer.

Franck Conte a déjà réalisé six portraits de joueurs de l'OM, dont celui de Steve Mandanda (rue de la Paix Marcel Paul) - Radio France
Franck Conte a déjà réalisé six portraits de joueurs de l'OM, dont celui de Steve Mandanda (rue de la Paix Marcel Paul) © Radio France - Bruno Blanzat

"La fresque est joyeuse, pleine de vie. C'est beau !" (Kamel, gérant du bar "Le Baraki")

Sur l'œuvre, on n'aperçoit pas "OM" ou le nom d'un groupe de supporters. Choix de l'artiste. Ce qui partage les sentiments. "Sur le drapeau, il manque le bleu et le stade Vélodrome est super mal dessiné, on dirait une araignée, selon Thierry, qui passe régulièrement devant. Cela représente un supporter, mais pas forcément de l'OM. Le drapeau doit être bleu et blanc."

Une fresque en hommage aux supporters de l'OM

Gérant du bar le "Baraki" sur le mur duquel cette fresque a été dessinée, Kamel, lui, est ravi : "Toute sorte de supporter se reconnait. C'est là que l'on voit qu'il (Franck Conte) est talentueux. La fresque est joyeuse, pleine de vie. Et ça évite les graffiti à la con. C'est beau."

Après sa série sur les portraits de joueurs de l'OM, Frank Conte pourrait se lancer dans une série sur les supporters. Mais si on sent bien que cela le démange, l'artiste n'a encore rien décidé.

Choix de la station

France Bleu