Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nord : une habitante de Berlaimont lègue ses biens aux enfants de la commune

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

La commune de Berlaimont, dans l'Avesnois, ne s'attendait pas à une telle somme. Elle reçoit près de 360.000 euros de la part d'une habitante décédée à 96 ans. Son souhait : qu'une grande partie de l'argent revienne aux enfants de la commune.

La commune avait déjà reçu en legs des terrains ou des fermes
La commune avait déjà reçu en legs des terrains ou des fermes - mairie de Berlaimont

C'est une belle somme tombée du ciel, ou presque, à Berlaimont, dans l'avesnois. La commune hérite de 360.000 euros, mais aussi d'une maison et d'un terrain. Ils viennent d'une habitante, décédée en 2019 à l'âge de 96 ans. 

Jeannine Asselin n'avait plus d'héritier après avoir perdu son fils, puis son mari.   Cette ancienne directrice de l'école maternelle lègue donc une très grande partie de sa fortune à sa commune, mais avec une condition énoncée dans son testament: 75% de la somme doivent être utilisés pour les enfants de la commune, en particulier ceux souffrant d'un handicap.

Dès le décès de la nonagénaire, la commune a été prévenue, mais elle n'a appris que récemment la somme exacte. Michel Hannecart, le maire, s'est engagé avec le conseil municipal à respecter ses dernières volontés. "L'argent sera géré par le Centre Communal d'Action Sociale, qui a déjà identifié des familles. Il a par exemple déjà financé l'achat d'un fauteuil roulant pour l'une d'elles", explique l'élu, qui se réjouit de cette arrivée d'argent inattendue.

La retraitée habitait juste en face de l'école maternelle qu'elle avait dirigée. Elle avait pris sa décision dans la plus grande discrétion mais s'était confiée à Monique Monnier, sa voisine. "Je l'aidais à faire ses comptes, donc je savais. Elle m'avait de toute façon demander de l'accompagner chez le notaire. Je trouve qu'elle a bien fait. Elle adorait les enfants, même si elle a été contente de prendre sa retraite !", se souvient son amie.

De mémoire d'élu, ce n'est pas la première fois que Berlaimont reçoit un legs de la part d'un habitant. La commune a déjà hérité, mais plutôt de terrains ou de bâtiments agricoles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess