Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une horde de choucas insupporte les habitants de Jarnages

-
Par , France Bleu Creuse

A Jarnages, les habitants ont de plus en plus de mal à cohabiter avec les centaines de choucas qui ont élu domicile sur la commune. Ces petits corbeaux font des dégâts dans certains bâtiments et sur la toiture de l'église. Mais la commune n'arrive pas à les faire partir.

Des corbeaux (image d'illustration)
Des corbeaux (image d'illustration) © Maxppp - NICOLAS BARREAU

A Jarnages, à la tombée de la nuit, on peut entendre un concert de croassements dans certains quartiers. Depuis quelques années, des centaines voire même des milliers de choucas ont élu domicile dans la commune. Ces petits corbeaux nichent dans des bâtiments abandonnés ou des conduits de cheminée inutilisés. Ils font des dégâts et cela commence à insupporter les habitants. 

Sept mètres de brindilles dans un conduit de cheminée

Jean-Pierre Lemaigre est un habitant de la commune. Il y a quelques années, il a dû casser la cheminer de sa maison pour extraire une grande quantité de brindilles, apportée par les choucas: "La cheminée était fermée depuis environ 40 ans", raconte-t-il. Pourtant, le va-et-vient des corbeaux a attiré son attention. "On est monté dans le grenier pour ouvrir une trappe. En ouvrant, on a vu sept mètres de branchages dans la cheminée amenés par les choucas. Il a fallu casser la cheminée en bas pour tout sortir". 

On a rempli une pleine camionnette 

"Ça m'a coûté de l'argent, regrette ce retraité qui continue d'énumérer. Ensuite il a fallu que le maçon mette une grille et que le plâtrier vienne refaire la cheminée". 

D'après le maire de Jarnages, Vincent Turpinat, les choucas font aussi des dégâts sur la toiture de l'église en bardeaux de châtaigniers. Pour couronner le tout, ces maudits corbeaux mangent les fruits dans les vergers. De quoi exaspérer les jardiniers amateurs.

La mairie souhaiterait les faire partir mais cette espèce est protégée. Elle envisage de faire venir un fauconnier pour disperser les choucas. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess