Insolite

Une info qui va faire du bruit, Quetigny retrouve sa sirène

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mardi 31 janvier 2017 à 17:57

Le retour de la sirène est annoncé dans le dernier bulletin municipal de mars 2017
Le retour de la sirène est annoncé dans le dernier bulletin municipal de mars 2017 © Radio France - Thomas Nougaillon

Cela faisait des décennies que l'on ne l'avait plus entendue. Ce mercredi 1er février la sirène d'alerte de Quetigny reprend du service. Désormais, elle retentira chaque premier mercredi du mois à midi.

Certains habitants de Quetigny risquent de faire un bond ce midi, après des décennies de silence la sirène d'alerte de la commune va être réactivée. Comme cela se fait dans la plupart des villes et villages de France, elle sera désormais testée chaque 1er mercredi du mois à 12 heures. C'est dans le cadre de la prévention des risque majeurs.

En effet, même si à l'heure des téléphones portables, d'internet ce système peut paraître désuet, cette sirène peut tout de même être très utile pour alerter la population. En dehors des tests mensuels elle pourra être utilisée en cas de catastrophe : inondations, incendies ou autres explosions industrielles. Le signal sonore qu'elle va émettre est un signal en trois cycles successifs d'une minute trente chacun environ.

Rémi Détang, le maire de Quétigny - Radio France
Rémi Détang, le maire de Quétigny © Radio France - Thomas Nougaillon

Rémi Détang, maire PS de Quetigny, explique la démarche de sa commune "madame la préfète nous a proposé de reprendre possession de la sirène qui jusqu'à présent était affectée au réseau national d'alerte (...) elle pourra être déclenchée à partir d'un portable avec l'autorisation du maire (...) le but c'est qu'on puisse l'entendre où que l'on soit sur la commune de Quetigny".

Quétigny possède un peu plus de 10 000 habitants dans l'agglo dijonnaise - Radio France
Quétigny possède un peu plus de 10 000 habitants dans l'agglo dijonnaise © Radio France - Thomas Nougaillon

Une nouveauté qui va faire du bruit!

Cette sirène se trouve sur la toiture du groupe scolaire des Huches-François-Mitterrand, on ne la voit pas de la rue, mais une chose est sûre on va de nouveau l'entendre à partir de ce mercredi 1er février à midi. En complément de ce système d'alerte, la ville de Quetigny a élaboré un plan communal de sauvegarde dont l'objectif est une meilleure organisation des secours en cas d'événement majeur.

Les explications du maire Rémi Détang

Reportage