Insolite

La maison du Père Noël s'illumine chaque soir à Tresques, dans le Gard

Par Nina Valette, France Bleu Gard Lozère et France Bleu mardi 13 décembre 2016 à 17:28

La maison de Michel et Marie accueille petits et grands
La maison de Michel et Marie accueille petits et grands © Radio France - Nina Valette

Chaque année, Michel et sa femme Marie transforment leur maison de Tresques, dans le Gard, aux couleurs de Noël. La maison, accessible aux visiteurs, compte plus de 500.000 lumières et 235 santons. Le show, qui mélange son et lumière, démarre à la tombée de la nuit.

Au pied des vignes, à Tresques, près de Bagnols-sur-Céze (Gard), la maison de Michel et Marie Quijada devient une véritable attraction pendant les fêtes de fin d'année. Depuis plusieurs générations, cette famille se lance le pari fou, chaque année, de faire rêver petits et grands. Depuis un an, cette famille s'affaire pour préparer les 235 santons de la crèche, et les 500.000 ampoules du décor.

C'est mieux que dans les plus grands magasins parisiens

Banquier le jour, Michel Quijada devient régisseur son et lumière à la nuit tombée."Certains curieux nous disent que c'est plus beau que dans les plus grands magasins parisiens. C'est une vraie fierté", lance Michel devant sa crèche de Noël. L'installation nécessite beaucoup de travail. Depuis trois mois, cette famille s'active et soigne les moindre détails." Je suis même obligé de poser trois semaines de congés en novembre pour terminer avant le 1er décembre".

Et, dans cette crèche, chaque santon, chaque détail raconte une histoire : "Depuis le mois de janvier, ma femme habille les santons. Ils ont tous une tenue différente de celle de l'année dernière ! C'est notre grosse nouveauté cette année".

Un spectacle chaque soir

Dès 18h, la famille déclenche les 500.000 lumières. Des lumières visibles à des kilomètres à la ronde. "Toutes les trente minutes, nous invitons les visiteurs à contempler le spectacle depuis le bord de la route. Notre fils a programmé un show qui mélange le son et la lumière. Et, pendant quatre minutes, le spectacle est magnifique. Les enfants adorent, c'est notre façon de contribuer à la magie de Noël", affirme Michel.

Un spectacle gratuit, chaque soir, mais qui a un coût pour la famille Quijada. Entre l’électricité, les guirlandes, les santons : le budget avoisine les 3.000 euros.

Chaque vitrine représente un tableau - Radio France
Chaque vitrine représente un tableau © Radio France - Nina Valette
Les 235 santons sont disposés le long de la véranda  - Radio France
Les 235 santons sont disposés le long de la véranda © Radio France - Nina Valette
Le pays du Père-Noël  - Radio France
Le pays du Père-Noël © Radio France - Nina Valette

Le reportage de la rédaction