Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une maquette de bateau partie des États-Unis s'échoue sur l’île de Ré

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

La maquette d'un petit voilier, mis à l'eau en février 2018 au large de New-York, s'est échouée en novembre dernier dans les dunes de l’île de Ré. Le Midnight Moon était équipé d'un caisson étanche, qui contenait des messages d'écoliers américains.

Le Midnight Moon
Le Midnight Moon © Radio France - Catherine Berchadsky

Un petit voilier, de type maquette, parti au large de New York le 6 février 2018, s'est échoué en novembre dernier sur une plage de Sainte-Marie-de-Ré. Le bateau a été découvert par des promeneurs le 28 novembre 2019, le jour de Thanksgiving, quelques jours après de grandes marées.

Antoine Sirjean fièr de sa trouvaille - Radio France
Antoine Sirjean fièr de sa trouvaille © Radio France - Catherine Berchadsky

C'est Antoine Sirjean, un agent immobilier qui travaille entre La Rochelle et Paris, qui a fait cette incroyable découverte, alors qu'il se promenait avec sa sœur sur la plage de Sainte-Marie-de-Ré, face à l'Atalante. "La maquette était couchée dans la dune", raconte Antoine, qui a lui même fait du modélisme quand il était jeune, avant d'ajouter : "Elle était squattée par des coquillages". Le voilier, qui a perdu son mât pendant la traversée, mesure 1,43 mètres de long pour 41 centimètres de large et pèse environ 30 kg. Sur l'arrière de la coque on peut encore lire le nom du bateau "Midnight Moon" et sur la proue, on devine les restes d'un pont dessiné, "sans doute le pont de Brooklyn" imagine Antoine.

Un projet pédagogique - Aucun(e)
Un projet pédagogique - Educational passages

Il y avait un trésor dans son caisson

Une fois rapportée dans le jardin de sa sœur à Sainte-Marie-de-Ré, Antoine a nettoyé le bateau et a découvert qu'il était doté d'un caisson étanche. "Le caisson était équipé d'une vingtaine de vis que j'ai retirées avec une pince pour laisser place au trésor", explique Antoine, un large sourire accroché aux lèvres. Dans le caisson, il a trouvé une enveloppe plastifiée avec à l'intérieur "deux clefs USB avec des vidéos, des dessins d'enfants avec des drapeaux de différents pays, et des bracelets confectionnés encore par des enfants". Et puis à l'intérieur du bateau, bien cachée, une carte de visite avec le nom de la société qui porte le projet avec une école de l'État du Rhode Island.

Les bracelets réalisés par les petits élèves améicains - Radio France
Les bracelets réalisés par les petits élèves améicains © Radio France - Catherine Berchadsky

Un message venu de Rhode Island

17 bracelets ont été soigneusement mis dans une poche plastique avec laquelle avait été glissé un message écrit en quatre langues, anglais, français, espagnol et portugais. Le texte dit : "Salut, nous avons fait des bracelets d'amitié pour vous, nous sommes la 4e classe de Madame Martinelli à Melrose School à Jamestown Rhode Island USA, nous espérons qu'ils vous plairont."

Le nom est encore visible sur la coque - Radio France
Le nom est encore visible sur la coque © Radio France - Catherine Berchadsky

Grâce à la carte de visite retrouvée, Antoine a réussi à joindre les porteurs du projets aux États-Unis. Le bateau avait été mis à l'eau le 6 février 2018 au large de New-York. Il était doté d'une balise GPS, mais après 345 jours de mer elle avait cessé d'émettre au large des Açores, et les Américains pensaient leur petit bateau définitivement perdu. Quand ils ont appris la bonne nouvelle ils se sont écriés "amazing", "incroyable" en français.

Reportage dans L’île de Ré

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu