Insolite

Une borne à petites histoires en gare de Perpignan

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon mardi 27 septembre 2016 à 9:16

La borne des petites histoires à la gare de Perpignan
La borne des petites histoires à la gare de Perpignan © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Depuis que ces nouveaux distributeurs ont été installés dans certaines gare en France, 100.000 petites histoires ont été distribuées. Il suffit d'appuyer sur un bouton pour imprimer un texte à lire en attendant son train.

Ce nouveau distributeur ne délivre pas de billets de banque. Ce n'est pas non plus une machine de compostage de billets de train. Cette borne imprime gratuitement des petites histoires, pour faire patienter les passagers qui attendent leur train.

La lecture dure de une à cinq minutes. Tout dépend de votre choix en fonction de votre temps d'attente.

Élodie, fidèle usagère de la SNCF n'en avait jamais vu. Elle a fait le test avant d'embarquer pour Avignon :

"Cette histoire est une passion amoureuse : "Ta lèvre tremble sur ma lèvre, c'est étrange et familier comme une vibration. Ma main immobile sent ton ondulation". Je trouve ça très marrant pour passer le temps."

Elodie, fidèle à la SNCF

Monique et Gérard découvrent intrigués la borne orange et noire d'1,50 mètre de hauteur. Ils impriment un texte de 3 minutes intitulé "Choucroute garnie". Monique commence à lire : "Alors, je cherche le bureau de la magie de contrebande... Ça n'a rien à voir avec la choucroute !"

Le couple n'est pas vraiment convaincu :

"Le temps que les passagers comprennent qu'il n'y a rien à comprendre, le train est arrivé ! Je préfère aller acheter L'Equipe. Ce serait des pronostics sportifs, je voudrais bien, mais là c'est pas le cas."

Nour et Arthur, deux lycéens, prennent le train deux fois par jour. Ce nouvel outil les intéresse :

"On nous offre un petit plaisir à lire, c'est super intéressant. C'est une nouvelle idée originale, ça peut nous apporter du vocabulaire et cultiver nos connaissances."

Le reportage d'Anne-Natacha Bouillon

De la poésie, du fantastique, de la littérature classique... Ces bornes de lecture placées dans une vingtaine de gares en France depuis le printemps. Elles ont déjà délivré plus de 100.000 petites histoires.