Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une salle souterraine, qui n'apparaît sur aucun plan, vient d'être découverte à la Citadelle de Besançon

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Une salle souterraine et deux couloirs viennent d'être découverts à la Citadelle de Besançon. Cet espace n'apparaît sur aucun plan et aucune archive du site Vauban.

La vue de la salle souterraine prise par une caméra.
La vue de la salle souterraine prise par une caméra. - Ville de Besançon, Service commun d’archéologie préventive de Besançon

Ce genre de découverte est "la chose la plus excitante qu'on puisse vivre pour un archéologue" confie Marie-Laure Bassi, directrice du Patrimoine historique de la Ville de Besançon, qui décrit un moment "inespéré". Une salle souterraine a été mise au jour sur le site de la Citadelle de Besançon la semaine dernière. Pour l'instant, seule une caméra à 360 degrés a pu être introduite à l'intérieur, personne n'a pu descendre. 

Un trou au sol s'est agrandi...

C'est un trou qui a intrigué l'équipe de la Citadelle. Ce trou au sol est visible depuis une trappe d'accès aux réseaux située au niveau du zoo, sur le chemin d'accès à la mini-ferme. Les agents ont remarqué qu'il s'agrandissait. "Ils nous ont demandé de venir voir ce qu'il se passe, sans trop d'espoir… et là surprise!" raconte Marie-Laure Bassi.

... et a donné sur une salle inédite

Les images de la caméra montrent une salle enterrée, voûtée, entièrement vide, avec des fenêtres de tir et une porte. Deux couloirs partent de chaque côté de la salle, sans savoir pour l'instant où ils mènent… Cette salle serait une casemate de l'époque de Vauban (XVIIe siècle), qui était "destinée à défendre un des fossés du front de secours", à l'arrière du site, explique Marie-Laure Bassi. 

Le trou visible depuis l'intérieur de la salle souterraine.
Le trou visible depuis l'intérieur de la salle souterraine. - Ville de Besançon, Service commun d’archéologie préventive de Besançon

Depuis, les fenêtres ont été bouchées, le fossé a été remblayé, la porte est tombée au sol et les plans, qui datent du XIXe siècle, n'indiquent pas l'existence de ce souterrain.

C'est très rare de découvrir une pièce entière totalement inédite" - Marie-Laure Bassi

La direction du Patrimoine historique de la Ville et la Citadelle de Besançon ont fait appel aux pompiers pour pouvoir descendre dans cet espace. Avec beaucoup de questions : où mènent les couloirs, qu'y a-t-il après, d'autres pièces encore méconnues existent-elles? "Cela nous laisse pas mal de perspectives en terme de découvertes" sourit Marie-Laure Bassi, qui ajoute : "On a l'impression de connaître cette Citadelle parfaitement mais elle nous réserve encore des surprises!"

Le plan de la Citadelle de Besançon.
Le plan de la Citadelle de Besançon. - Ville de Besançon, Service commun d’archéologie préventive de Besançon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess