Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une "soap mobile" volée à Nancy

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

La gérante de la Savonnerie clandestine à Nancy lance un appel sur les réseaux sociaux : sa "soap mobile", la remorque de vélo qu'elle utilise pour son activité, a été volée ce lundi soir devant son atelier.

La commerçante a diffusé cet appel sur les réseaux sociaux
La commerçante a diffusé cet appel sur les réseaux sociaux - Copie d'écran

"Alerte!!!!" C'est ainsi que commence le message posté par la Savonnerie Clandestine sur les réseaux sociaux. La gérante de ce commerce nancéien se dit "démunie" ce lundi, après le vol de sa "soap-mobile", sa remorque de vélo devant son atelier de la rue Mon Désert à Nancy. 

"Cette carriole c'est mon véhicule, mon outil de travail", précise la commerçante qui n'exclue pas une erreur : "les gens ont pu la croire posée là pour les poubelles". Elle appelle tous ses abonnés à ouvrir l’œil et promet une "énorme récompense en savon, shampoing et gratitude". 

Jointe par téléphone, Emilie, la gérante, confie être " très embêtée".  Ne disposant pas de voiture, cette remorque est le seul moyen pour elle de faire ses livraisons, de travailler.  Un choix fait il y a quatre ans à la création de son activité, "en lien avec une cohérence écologique pour faire tous mes déplacements" . "J'espère qu'on va la retrouver", dit-elle encore, "c'est un imprévu de la vie". Emilie doit compter sur la solidarité de proches, aujourd'hui elle n'a pas le budget nécessaire pour réinvestir dans une nouvelle remorque

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu