Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une statue monumentale de Johnny Hallyday en Essonne ?

lundi 11 février 2019 à 18:00 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

La mairie de Linas (Essonne) a lancé une cagnotte en ligne pour permettre l'implantation d'une statue monumentale de Johnny Hallyday. La rockstar a participé à plusieurs épreuves sur le circuit automobile de la ville dans les années 60.

La cagnotte en ligne de la ville de Linas pour la statue de Johnny
La cagnotte en ligne de la ville de Linas pour la statue de Johnny - Capture d'écran

Linas, France

"Alors que la Mairie de Paris rechigne à installer sur son territoire une statue monumentale à l’effigie de l’artiste, la ville de Linas se propose de l’accueillir" C'est ainsi que la mairie présente la cagnotte en ligne qu'elle vient de lancer. Pour le maire de la ville, François Pelletant, cette statue n'a pas sa place à Paris. "Je ne vois pas comment on pourrait installer une statue de Johnny sur une grosse Harley alors qu'à Paris, la mairie fait la guerre aux motos. Il y a une dissonance entre la politique que mène la ville de Paris et les valeurs que représentaient Johnny. J'estime que ces valeurs ont beaucoup plus leurs places ici à Linas où on a aucun d'état d'âme à aimer les belles voitures, les grosses motos".   

Johnny Hallyday est venu plusieurs fois à Linas dans les années 60 

La mairie est donc actuellement en contact avec celle qui porte le projet : Bernardette Servan-Schreiber, car du côté de Paris, c'est gelé, la mairie n'y tiens pas" explique François Pelletant. Si la mécène s'engage à payer la matière première : le bronze, la mairie doit désormais financer les droits de l'artiste et l'installation de l’œuvre. Un parking est même envisagé pour que les fans du rocker et les bikers puissent s'arrêter au bord la N20. Le maire a donc décidé de lancer une cagnotte en ligne. Comme le précise l'annonce publiée sur internet "puisque la statue représente le chanteur sur sa moto, la ville de Linas, fort du passé sportif de Johnny Hallyday sur l’autodrome de Linas-Montlhéry - le chanteur y a disputé plusieurs épreuves dans sa jeunesse - notamment en juin 1967 où il disputa la coupe de l’Automobile Club d’Ile-de-France dans la catégorie tourisme de plus de 1.300 cm3, se propose d’accueillir sur son territoire la statue d’Alexey Blagovestnov et d’en faire un véritable lieu de pèlerinage". Une nouvelle réunion est prévue cette semaine pour déterminer l'emplacement définitif de la statue.   

Pour l'instant, seuls 50 euros récoltés sur les 100.000 nécessaires 

Les habitants confirment l'attachement de cette commune pour les voitures et les motos. "Pour les courses automobiles et les moteurs d'une manière générale, Linas c'est quand même une institution donc pourquoi pas !". Un autre habitant rencontré par France Bleu Paris admet que l'idée du maire n'est "pas si bête, car à une certaine époque, Johnny venait souvent à l'autodorome. Mais bon, il y d'autres chose à faire dans la ville et 100.000 euros c'est tout de même une somme". Une somme qui est loin d'être atteinte car pour l'instant, seul 50 euros ont été récoltés mais le maire se veut rassurant: "Les amis de Johnny sont très nombreux, je ne me fais pas de soucis sur la capacité que nous aurons à réunir suffisamment de fond pour ça" ajoute François Pelletant.   

Une autre statue de Johnny a fait polémique 

L'opposition municipale s'oppose pour l'instant à ce projet. Dans le Parisien, le conseiller municipal d'opposition, Christian Lardière explique que "François Pelletant a décidé cela tout seul, sans aviser au préalable le conseil municipal et les habitants". "C’est un enfant gâté qui a trouvé un nouveau jouet et il le veut absolument". Pour l'instant, en France, il existe une seule statue de Johnny. Elle est située dans le village de Viviers, en Ardèche et elle aussi avait fait polémique. Le visage ne ressemblait pas assez à celui de la star disparue en décembre 2017.