Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Une vache sème la pagaille sur l'autoroute A13

Drôle de mésaventure pour des automobilistes sur l'A13 lundi en fin d'après-midi. Ceux qui roulaient dans le sens Paris Caen ont pu croiser une vache en divagation. Elle est entrée sur l'autoroute par la bretelle d'accès de Troarn dans le Calvados. Les gendarmes ont mis deux heures à la récupérer.

La vache s'est échappée de son exploitation et est entrée sur l'autoroute par la bretelle d'accès du péage de Troarn.
La vache s'est échappée de son exploitation et est entrée sur l'autoroute par la bretelle d'accès du péage de Troarn. © Radio France - Philippe Paupert

Troarn, Saline, France

L'animal s'est échappé de son exploitation, a passé le péage de Troarn (Calvados) et s'est retrouvé sur l'A13 vers 16h30 dans le sens Paris Caen. Mais elle avait manifestement plutôt l'intention de se rendre à Caen, puisqu'elle a pris l'autoroute à contre sens. L'alerte a été donnée très rapidement au peloton motorisé de Pont l'Evêque. Les gendarmes et les services de la société d'autoroute SAPN ont tout mis en oeuvre pour sécuriser l'animal et les automobilistes. Avec quelques difficultés puisque la vache a alors décidé de faire demi tour... 

"Elle n'obtempère pas à nos sollicitations comme un être humain !"

"Pas question de lui faire enjamber la glissière de sécurité, précise le capitaine Jean-François Colle, commandant en second de l'EDSR, Escadron départemental de sécurité routière du Calvados, puisque l'animal pèse dans les 500 kilos". Il a donc fallu la guider sur une ouverture de rail. "Ce qui n'est pas évident, car elle n'obtempère pas à toutes nos sollicitations comme un être humain !" sourit-il. Elle a ensuite été parquée dans un accotement herbeux, le temps que l'agriculteur puisse venir la récupérer. "Bien évidemment il sera verbalisé dans les jours à venir pour la divagation de son animal" précise le capitaine Colle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu